Blog

DirectDemocracyS Blog yours projects in every sense!
Font size: +
21 minutes reading time (4192 words)

Invasion russe de l'Ukraine

Avant de commencer notre article, après plus de 100 jours depuis l'invasion de la Russie, vers l'Ukraine, nous devons donner quelques réponses, aux nombreux visiteurs, qui continuent de nous demander, quelle est la position officielle de DirectDemocracyS, concernant ce terrible moment historique.

DirectDemocracyS, et tous les projets connexes, et tous nos utilisateurs enregistrés vérifiés, sont et seront toujours contre tout type de violence. Alors face à une invasion sans autre logique qu'économique, par la Russie, contre l'Ukraine, comme contre toute action violente, même d'une personne, contre une autre, nous sommes du côté de ceux qu'elle défend, et nous ne pouvons être, pour quelque raison que ce soit, du côté de l'agresseur. Il y a beaucoup de choses à analyser, et nous allons le faire brièvement ensemble, car nos groupes spéciaux, traitant de ce sujet, présentent les premiers résultats de leurs travaux.

Comme déjà dit, dans diverses de nos communications, pour nous chaque personne est importante, qu'elle soit avec nous, ou contre nous, chaque population est aimée et respectée par nous exactement de la même manière. Chaque culture et chaque religion, chaque langue et chaque tradition, est, et sera pour toujours, protégée et partagée par nous, tant que vous n'essayez pas d'arrêter l'une de nos activités, et tant que cela n'est pas contraire à nos idéaux, nos valeurs, et nos règles de bon sens.

Les gens, on les divise seulement en bons ou mauvais, intelligents ou stupides, compétents ou incompétents, honnêtes ou malhonnêtes, de bonne foi ou de mauvaise foi.

Nous n'aimons pas généraliser, ni que certaines populations se sentent supérieures aux autres, non pas à cause du danger et de la bêtise de ceux qui généralisent, mais parce qu'aucun peuple n'est supérieur, aucune religion n'est meilleure, aucune culture n'est meilleure, aucune langue n'est meilleure. Nous faisons tous partie de la grande famille mondiale, sans peuples plus aimés des divinités, et sans personne qui puisse être considéré comme meilleur que les autres. Peut-être plus chanceux, être né dans une certaine zone géographique, mais cela aussi est un facteur relatif. Aucune religion, culture, tradition, ou personne, n'essaie de nous arrêter, ou de nous ralentir, parce que nous sommes unis, et surtout, parce que nous avons déjà tout prévu et calculé, et le temps nous donnera raison. Nous ne donnons et ne dérangerons jamais personne, mais personne n'a le droit d'interférer avec nos activités. Seuls nos utilisateurs enregistrés vérifiés, qui sont les propriétaires de chacun de nos sites Web et de toutes nos activités, pourront influencer positivement notre travail commun.

Alors nous le répétons, nous aimons les Russes et les Ukrainiens, comme nous aimons tous les autres peuples de la terre. Nous n'avons pas eu, nous n'avons pas et n'aurons jamais de préférence, nous ne discriminons personne, et surtout nous agissons toujours de la même manière, avec cohérence : quiconque commettra des actes violents sera condamné par nous, et certainement exclus, et immédiatement isolés. Mais attention, nous ne le faisons pas avec toute la population, mais seulement avec ceux qui ordonnent, exécutent, ou approuvent et soutiennent, des initiatives violentes.

Après ce postulat, passons à une brève analyse de la situation, et expliquons un peu mieux nos positions officielles.

Ceux qui recherchent une motivation géopolitique à l'invasion russe contre l'Ukraine ne la trouveront jamais, car elle n'existe pas, bien que certains essaient, avec des résultats qui font comprendre leur bêtise, de motiver le choix de Poutine par des arguments divers, et de sa politique dictatoriale et régime oligarchique, pour attaquer l'Ukraine. Ils essaient par tous les moyens, avec des phrases absurdes telles que : si l'Ukraine avait rejoint l'OTAN, elle représentait un danger pour la sécurité de la Russie. Mais un pays avec environ 6 000 ogives nucléaires et des forces armées comme celles de la Russie craint-il vraiment pour sa propre sécurité ? Quiconque dit des phrases similaires offense sa propre intelligence et celle des autres. Essayez d'être des gens sérieux et éventuellement d'étudier. L'Ukraine, comme tous les pays du monde, doit jouir d'une souveraineté pleine et entière, du respect des frontières, de la liberté de décider en toute indépendance, dans quelles alliances militaires, ou sur quels marchés économiques, entrer ou sortir. Aucun pays, grand ou petit, riche ou pauvre, puissant ou faible, n'a le droit de décider du sort d'une population, ou d'un pays.

Ou encore, certains "analystes incapables" critiquent le fait qu'il a fallu arrêter les affrontements dans le Donbass, après plus de 8 ans, pour défendre les populations minoritaires, et dans certains cas dans certaines zones majoritaires, contre "l'intimidation du gouvernement ukrainien" . Les affrontements dans les zones pro-russes étaient réciproques, et pas seulement de part et d'autre. Les résolutions de conflits se font avec diplomatie, et avec politique, quand elles doivent l'être. S'il n'y a pas de négociations et de rencontres bilatérales, cela signifie que les maîtres du monde ont déjà décidé, et que le destin est scellé pour chacun. Lorsqu'il y a la première attaque, au lieu d'un compromis, cela signifie que les affaires iront bien, pour beaucoup de ces êtres non humains, qui font tourner l'économie mondiale. Les affrontements ethniques, souvent créés artificiellement, sont utilisés pour créer les conditions d'une action militaire.

En revanche, ceux qui recherchent des raisons historiques ou culturelles, s'ils enquêtent à fond, ne trouveront que 2 pays, et 2 peuples frères, qui se sont transformés en Caïn et Abel, pour enrichir les producteurs d'armes, et les entreprises de reconstruction (car il y a 2 fois avec des conflits), donc seulement pour la cupidité et la cruauté de quelques personnes, beaucoup de gens souffrent. Donc, si nous voulons être précis, ajoutons aux causes, l'assujettissement total de la politique mondiale, au pouvoir économique. Mais ce n'est certainement pas commencé maintenant, cette politique sert les puissances fortes, l'histoire est pleine d'exemples de ce genre.

Poutine et ses collaborateurs, peut-être volontairement, car après tout il leur convient de moderniser et de renouveler les arsenaux militaires, ils sont tombés dans le piège de l'Occident (qui est passé maître dans l'organisation de conflits pour favoriser quelques criminels), ou ils sont complices eux aussi, les Russes, de ce conflit organisé. Notre affirmation est indéniable, car il suffit de regarder à quels types d'armements archaïques s'est déroulée la première partie du conflit.

Lorsque la Russie a commencé à amasser des troupes à la frontière ukrainienne, un président des États-Unis digne de ce rôle s'est envolé pour Moscou pour éviter un désastre. Mais non, car les présidents des deux superpuissances, dans presque toute leur histoire, sont, ont été, et jusqu'à ce que nous gagnions les élections dans les deux pays, ils seront à jamais esclaves de leurs maîtres, qui ont d'autres intérêts. . Il ne convenait à personne d'arrêter et d'empêcher la guerre, car s'ils ne l'avaient pas fait en Ukraine, ils auraient trouvé d'autres pays à condamner. Nous n'écrivons rien sur l'Europe, ou plutôt l'Union européenne, parce qu'ils sont tellement divisés sur tout, qu'ils pourraient facilement changer leur nom en Europe divisée, ce serait plus logique. Ainsi, les 2 présidents des 2 superpuissances militaires ne se sont pas rencontrés en personne, mais pas même un appel vidéo, peut-être en direct dans le monde entier, pour faire connaître toutes les vraies raisons et les énormes intérêts derrière cette guerre et d'autres. ? La population mondiale mérite de savoir combien ces 2 incapables sont esclaves du pouvoir économique, et comment ils ne méritent pas de représenter les populations qui leur ont fait confiance. 2 populations, russe et américaine, composées à 99% de bonnes personnes, mais c'est le 1% (les mauvais et les puissants) qui fait bouger les ficelles de ces 2 marionnettes, qui ne font que figure de proue pour ceux qui décident du sort de la planète. La population mondiale mérite de connaître la vérité, car c'est nous, la population qui devons décider, et non nos « représentants », qui agissent et complotent dans notre dos. C'est nous qui avons peur quand une guerre nucléaire est menacée, qui anéantirait une grande partie de l'humanité, et c'est nous qui devons exiger leurs explications, leurs excuses et surtout leur démission.

La Chine, qui aurait la possibilité économique de tout arrêter, sûrement si elle ne le fait pas, aura ses raisons. Nous sommes sûrs que ce chaos, ces prix qui appauvrissent tout le monde (à l'exception des riches), ces augmentations des matières premières, des carburants, des carburants, et par conséquent de l'énergie, et des produits de toutes sortes, surtout des biens de première nécessité, font qu'il pratique pour les chinois. Avec des milliers d'entreprises qui font faillite, et qu'elles peuvent être achetées à des prix dérisoires, nos amis chinois, ou plutôt la mafia chinoise, vont gagner beaucoup d'argent, sans aucun effort.

Vous vous rendez compte, que si nous n'étions pas tous effrayés par l'éventuelle guerre atomique, pour des augmentations similaires nous serions déjà tous dans les rues des différents pays protestant, et demandant juste de l'aide, aux criminels qui nous gouvernent dans tous les pays du monde. Oui, chers amis, nous ne pouvons pas les définir autrement, car ils réduisent évidemment et inévitablement notre pouvoir d'achat. Mais ne vous inquiétez pas, dès que les prochaines élections arriveront, dans les différents pays, et après en avoir enlevé 100, ils nous donneront un 20, et nous, comme toujours, tomberons dans le piège, en leur donnant le pouvoir de représenter nous dans les institutions, et de décider pour nous.

Mais cela, vous seul, nous chez DirectDemocracyS, et tous nos projets connexes le ferons, nous avons d'autres méthodes. Vous les connaissez bien, et vous savez que nous sommes les seuls au monde, vraiment libres, et les seuls à pratiquer le mot démocratie. Nous sommes les seuls à avoir le droit de nous considérer comme démocrates, les autres doivent dire, de n'être que partiellement démocrates. Sinon, s'ils vous disent que vous vivez dans une démocratie, ils vous mentent et vous tombez dans le panneau. Chez DirectDemocracyS, nous ne tombons plus dans le panneau, plutôt que de voter pour n'importe quel parti politique, ou représentant politique, de la politique actuelle ou passée, nous préférons rester chez nous, et ne pas être complices de ceux qui vous volent le pouvoir de décider. Nous voulons de nouvelles personnes, honnêtes et compétentes, qui font exactement ce qu'elles promettent, et seulement ce que nous, et vous, leur disons de faire.

Après l'invasion, cependant, l'espèce humaine a donné le pire, à la fois pour la mort, la violence, la peur, mais aussi avec des menaces plus ou moins voilées d'utiliser l'arme nucléaire, et de nous faire tous frire, en cas d'interventions "non planifiées". Cette menace de Poutine et de ses sbires ne sera, espérons-le, oubliée par aucun d'entre nous. Au bon moment, et sûrement le bon moment viendra, qui vient pour tous les tyrans, ils devront se repentir d'avoir semé des milliards de morts, de blessés et d'effrayants.

Je veux dire, devons-nous vraiment vivre dans la peur, pour 1% des garces sur terre ? Nous attendons avec impatience le moment où nous, et ceux qui nous rejoindront, changerons et améliorerons le monde, nous ferons la lumière tous ensemble, sur tout ce qu'il y a à savoir. Nous pourrons retrouver, juger et punir tous les coupables et leurs complices.

Le complot pour déclencher les guerres est toujours le même, des provocations de part et d'autre, puis diverses activités des services secrets, des conseillers politiques incapables, et puis ça commence. L'enfer se déchaîne, et pour changer, ceux qui perdent sont toujours les bonnes personnes.

Un pays est choisi au hasard, des tensions se créent entre diverses ethnies, des haines, des blessés, des morts, des politiciens en quête de gloire en profitent, comme un chacal ou un vautour, un citoyen assoiffé de vengeance, un nationaliste perdant, et le champ de bataille est prêt.

Les fausses négociations entre la Russie et l'Ukraine, au début de l'invasion, auxquelles personne ne croyait, les différents appels téléphoniques, la politique mondiale pouvaient très bien changer de métier, et commencer à travailler, dans le monde du spectacle. Avec tout le respect que je vous dois, pour tous les grands acteurs, mais il n'y a pas de meilleurs acteurs que ces politiciens, la politique ancienne et actuelle.

Certains nous demanderont : et l'Europe ? L'Europe prétend être unie. Même s'il ne l'est pas, il lance cependant des sanctions qui ne comptent pour rien, faisant du mal, d'abord à lui-même, et à ses citoyens. Les sanctions ne servent qu'à faire rentrer Poutine et ses serviteurs dans son propre pays.

Tout parle de donner des armes et de mettre des sanctions. Mais même de manière tragique, contre la culture et le sport russes, qui n'ont rien à redire, s'ils sont dirigés par un tyran dictateur, et que leur pays est entre les mains d'oligarques en figure de proue, qui contrôlent et gèrent à leur guise, sans aucun mérite , presque toutes les richesses de la Russie. Mais nous aurions certainement préféré une réponse de l'Occident, s'asseoir autour d'une table, et trouver une solution diplomatique. Mais avouons-le, y a-t-il quelqu'un qui croit que la lutte armée agace tel dirigeant de tel pays ? La guerre convient à tout le monde, sauf aux populations civiles, et aux pauvres soldats, envoyés pour se tuer, pour l'orgueil de quelques criminels, et pour enrichir des gens qui ne la méritent pas.

Beaucoup diront qu'il faut aider le peuple ukrainien à se défendre. Et c'est bien vrai, nous ne serons jamais du côté de Goliath, mais du côté de David (et donc la fronde doit être donnée à David). Nous ne pouvons pas encourager l' intimidateur, mais logiquement, nous devons encourager l'intimidateur. Elle nous oblige au bon sens, et à la raison. Comment encouragerions-nous quelqu'un attaqué des États-Unis ou de tout autre pays.

Alors, chers amis, pour aider l'Ukraine à se défendre, c'est une obligation morale, de chaque pays, et de chaque citoyen de la terre, d'envoyer des armes, et des gens, de se battre pour la liberté, et l'indépendance, du pays qu'il subit .. l'invasion. Oui, nous sommes toujours du côté de ceux qui sont attaqués, il n'y a aucune raison acceptable, de faire des victimes et des blessés. Les provocations n'existent pas, ou plutôt elles sont créées avec grand soin, pour justifier des guerres. Pour légitimer quelque chose qu'aucun homme de bon sens ne peut accepter. La violence, quiconque la commet doit être condamné.

Quand nous voyons et lisons des histoires de personnes encourageant les méchants, nous sommes ravis. Il y a des gens qui justifient l'attaque russe de manière originale, mais totalement absurde. Il y a des gens qui disent des phrases comme : en envoyant des armes, la guerre durera plus longtemps, et il y aura plus de victimes. Et au lieu de laisser l'Ukraine seule subir l'invasion et perdre sa liberté, sa souveraineté, son indépendance, sans aucune aide, est-ce un geste de bon sens ? Pour parler de certaines choses, pour écrire des conneries, il faut être dans la peau du peuple ukrainien. Et dans la peau de tous les peuples en guerre. Agressés, tués, blessés, violés, avec des réfugiés, et des gens qui vivent des jours, des semaines, des mois et peut-être des années de terreur. Il faut s'enfuir à chaque déclenchement d'alarme anti-aérienne, dans les stations de métro, dans les refuges, surpeuplés, sans électricité, sans eau, sans toilettes vétustes, et la peur constante de tomber sous les décombres. Vous devriez ressentir sur votre peau, le manque d'eau à boire, de nourriture, le froid. Vous devriez aussi faire des cauchemars et payer pendant des années des psychologues pour vous et pour votre famille.

Et puis, renversons un peu les rôles : si votre pays, quel qu'il soit, était envahi, vous accueilleriez l'envahisseur à bras ouverts, vous donneriez vos arrière-grands-mères, grands-mères, mères, femmes et filles, à violer par les envahisseurs militaires. , vous donneriez toutes les richesses de votre pays aux étrangers, vous resteriez immobile pour voir votre pays détruit et bombardé, pour voir vos parents et amis mourir. Attendriez-vous votre fin, une fleur à la main ? Ou demanderiez-vous à chaque pays voisin de vous aider à lutter pour votre liberté et celle des générations futures ? Vous voyez, maintenant vous comprenez, nous l'espérons définitivement, car l'envoi d'armes, pour se défendre, et la libération de l'Ukraine, est un devoir de tout pays civilisé du monde.

Car elle sera obligatoire, pour toute attaque, et pour toute forme de violence, quel qu'en soit le responsable. Et chez DirectDemocracyS, nous le garantissons et nous aiderons toujours toute personne en difficulté.

Espérons juste que vos grands-parents, ou arrière-grands-parents, ou arrière-arrière-grands-parents, qui se sont battus pour la liberté, et contre l'extermination de races entières, et les guerres d'agression, n'ont pas trop honte de la descendance stupide qu'ils ont en ce moment , dans de nombreux pays où des gens sans un minimum de dignité humaine disent : après tout, Poutine a aussi ses raisons. La lutte pour la liberté, pour l'indépendance, pour la souveraineté, même au prix de sa vie, est un devoir fondamental pour nous tous. Comme nous l'avons déjà dit : si au début de septembre 1939, tous les pays du monde, d'une manière unie, avaient aidé et soutenu, même militairement, la Pologne, attaquée par l'Allemagne, la Seconde Guerre mondiale aurait été évitée. Mais en ne le faisant pas tout de suite, tous ensemble, nous sommes partis en Belgique, en France, et nous savons tous combien de temps cela a duré, et comment cela s'est terminé. Avec combien de morts et de blessés.

Elle s'est terminée par l'intervention des États-Unis, qui en attaquant l'ouest de l'Europe, ont évité l'effondrement de l'Union soviétique (qui a été envahie et presque battue par l'Allemagne), qui a su se réorganiser, puis contre-attaquer, et arriver la première. et Berlin.

Nous connaissons aussi l'histoire, mais nous connaissons aussi la manière dont les pays du bloc soviétique ont payé la dette de guerre à l'Union soviétique, tandis que les Américains avec le plan Marshall ont aidé à la reconstruction, les pays occidentaux avec plus de 13 milliards de dollars à l'époque ( actuellement, ce serait beaucoup plus), de l'argent donné pour aider les pays à se redresser. Les Soviétiques se sont limités à exploiter toutes les richesses pendant des années, des pays "libérés" (puis à nouveau asservis), à faire des activités ignobles, des crimes, des déportations, enlevant non seulement la richesse, mais aussi la dignité et la liberté de populations entières, et aussi de sa propre population. N'oublions pas comment ils ont envahi et tué tous ceux qui n'étaient pas « communistes », comment ils sont intervenus avec des chars contre des personnes désarmées, qui protestaient pour la faim, le froid et le manque de liberté. Chers amis, la liberté est comme l'air, si elle n'est pas là, vous ne pouvez pas vivre. Et pour quelques choses qui valent la peine de mourir, la liberté est peut-être en premier lieu.

Aussi méprisable que le nazisme est mort et disparu, avec Hitler, et le fascisme, mort et disparu, avec Mussolini. Le communisme, à son tour, est mort et enterré, avec la chute des dictatures : le Soviet et les pays de l'Est. La Chine et d'autres pays dictatoriaux ou à parti unique sont légèrement différents, souvent dominés par des mafias et des oligarques, voire par de nombreux dirigeants corrompus. Ce sont des dictatures, qui devront d'abord et ensuite accorder la liberté à leurs peuples d'une manière ou d'une autre.

Cependant, voir des positions contre les États-Unis et l'OTAN, comme des citoyens sans bon sens, et avec un manque chronique de neurones fonctionnels, c'est nul, ainsi que de la tendresse.

Une démocratie partielle (car la vraie démocratie n'est pratiquée que par nous), présente aux États-Unis, et dans les pays occidentaux, vaudra toujours mieux qu'une dictature comme en Russie, et dans d'autres pays similaires, pour être sous une alliance comme l'OTAN, quoique avec ses défauts, et ses limites, il vaut mieux être sous influence russe. Un peu de liberté vaut toujours mieux que pas de liberté. Mais il y a encore ceux qui préfèrent le mal total au bien même partiel. Par haine viscérale et démotivée de la société capitaliste, fût-elle sauvage, et des USA, pour préférer quoi ? Une oligarchie, avec une bande de figures de proue, qui sans aucun mérite contrôlent, dirigent et exploitent toutes les richesses de pays entiers, avec une population mal en point, vivant dans des conditions pitoyables. Je voudrais les voir, faire toute cette « opposition », contre les régimes qu'ils aiment tant d'ici, vivre dans ces pays. J'aimerais voir s'ils seraient si courageux et écriraient et manifesteraient contre Poutine vivant en Russie. Ils ne le feraient pas, car même s'ils ne sont pas très intelligents, ils se soucient de ne pas finir en prison, ou pire d'être tués.

Voyez-vous, chers amis, voici la différence entre ceux que vous aimez, justifiez et respectez, Poutine et son peuple, et ceux que vous détestez, l'OTAN, les États-Unis et l'Occident, car vous vivez peut-être des vies tristes et vous avez blâmer quelqu'un pour vos échecs.

En Occident, si vous voulez écrire du mal sur Biden, et les politiciens des pays de l'OTAN, pour évacuer vos frustrations, ou si vous voulez exprimer votre dissidence de manière pacifique, vous pouvez le faire sans aucun problème. Si vous le faisiez en Russie ou dans d'autres dictatures, ils vous écraseraient avec des chars, vous tueraient de manière très inventive ou vous arrêteraient. Peut-être comprenez-vous maintenant la différence, ainsi que nos positions. Il y a encore de vieux communistes, avec Rolex, qui croient que nous sommes tous égaux en droits, mais pas en devoirs. Et que pour une société juste, pour ces communistes nostalgiques, il faut enlever toute richesse aux riches (même à ceux qui sont riches et puissants par leurs propres mérites), pour tout partager exactement entre tous. Ce serait la fin de la concurrence, de la compétitivité et de la méritocratie.

Nous concluons cette première, et espérons-le dernière partie, sur l'histoire tragique de l'invasion russe de l'Ukraine, en disant que nous nous tiendrons toujours, du côté de ceux qui se défendent, et contre tous ceux qui attaquent la liberté, la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale d'un autre pays. Nous, contrairement aux perdants, pour qui vous votez, ne changeons jamais nos positions, basées sur la logique et le bon sens. Nos règles, nos valeurs et nos idéaux ont été, sont et seront à jamais décidés, approuvés, respectés par tous ceux qui nous rejoignent. Quant aux soi-disant : référendums populaires, pour se détacher d'un pays, pour être indépendant, ou pour rejoindre un autre pays, nous avons toujours été pour les autonomies locales, mais sans créer de conflits, et sans changer les frontières, pour empêcher, et éviter toute violence. Et nous sommes également pour le respect total des lois actuellement en vigueur, qui stipulent clairement que les frontières ne changent pas avec la volonté populaire. Nous avons divers exemples, comme l'Écosse, la Catalogne et bien d'autres pays qui, même s'ils ont décidé de se séparer, ont dû rester exactement là où ils étaient. La même chose, devait se produire en Crimée, le référendum, ne devait pas signifier l'invasion russe, ni même la sécession, mais simplement un plus grand respect, et une plus grande protection des populations d'origine russe, par les autorités centrales ukrainiennes. Les traités internationaux, comme les lois nationales, nous les respecterons toujours, et si les peuples du monde veulent les changer, nous le ferons tous ensemble, car nous serons tous toujours du côté des peuples. Les lois, également faites pour permettre aux anciennes colonies de devenir des pays souverains et indépendants, ne prévoient pas la modification des frontières, et la désintégration des pays. Mais nous sommes certainement favorables à toute autonomie locale, dans le respect des lois internationales, nationales et locales. Comme nous le sommes pour le respect, la liberté et la protection de chaque minorité, linguistique, culturelle, religieuse et sexuelle.

Nous ne serons jamais, et sans raison, favorables aux politiques criminelles de 2, ou plutôt 3 superpuissances Etats-Unis, Russie, et peut-être Chine, qui doivent décider, des destinées du monde, et du sort de pays entiers, mais seulement pour leurs populations. Nous croyons que la politique, et chaque décision, doit appartenir au peuple qui est informé des conséquences de ce qu'il choisit. Et nous sommes sûrs que s'ils avaient demandé à la population russe : êtes-vous favorable à une attaque militaire contre l'Ukraine ? Étant libres, honnêtement informés et indépendants, 99% des Russes, qui sont de bonnes personnes, auraient dit non à toute action militaire.

Avec l'espoir, du fond du cœur, que chacun ait compris le sens de notre article, et avec la garantie que nous n'avons pas l'intention de passer notre temps à expliquer plusieurs fois nos positions, nous espérons que la paix, la sécurité, la la sérénité, la liberté et la vraie démocratie, que nous mettrons au monde, peuvent aussi changer la mentalité de ceux qui parlent, ou écrivent sans raisonner. Nous espérons qu'avec nous, la paix est garantie, dans tous les pays du monde. Nous voulons et nous devons tous attendre un monde de paix, de fraternité entre tous les peuples de la terre. Et ce projet politique ambitieux qui est le nôtre est le seul au monde qui puisse améliorer et changer notre monde pour toujours. Nous méritons tous une vie meilleure.

Rejoignez-nous, et partagez notre article, au plus grand nombre. Nous devons tous nous unir, immédiatement, pour assurer un avenir meilleur.

Avec estime, respect et amour infini.

DirectDemocracyS, votre politique, dans tous les sens !

0
×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

यूक्रेन पर रूसी आक्रमण RIU
俄罗斯入侵乌克兰 RIU
 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Monday, 05 December 2022

Captcha Image

Main Menu

Latest News

Discover our Latest News

Official Rules. Registration and creation of personal profile. Anonmity. DirectDemocracyS, and all related projects, ...

Read More...

Based on the rules, of DirectDemocracyS, the Regulation Group was formed. Amendment proposals. Your own modifications ...

Read More...

Regulation group. The Official Rules of DirectDemocracyS, and all related projects, have been created, by various group...

Read More...

Registration, and creation of personal profiles. We receive many messages, and we need to clarify some very important c...

Read More...

One of our rules requires and obliges anyone who joins us to work, together with all of us, for about 20 minutes a day, ...

Read More...

Anyone who registers and creates a personal profile on our website, and then joins us, generally does so out of simple...

Read More...

The human being, is a social animal. The basis of the company is made up of many families. For almost all of us, the fam...

Read More...

The State, or the public sector, have always been seen as enemies, or as strict controllers, of compliance with the Law....

Read More...
No More Articles