Accessibility Tools

terrosole
Category: Fundamental questions12 Dec 2022

Let's change and improve ...

terrosole

Do you want to change, and improve the world?

...

Power and then
Category: Fundamental questions13 Nov 2022

Power and then?

Power and then

We have analyzed various aspects, and many ...

informations
Category: Fundamental questions29 Nov 2022

Some information

informations

Anyone who registers and creates a personal ...

keep calm
Category: Fundamental questions02 Dec 2022

Stay calm be patient

keep calmRegistration, and creation of personal profiles.

...
Who believes all this
Category: Fundamental questions01 Oct 2022

Who believes all this?

Who believes all this

We have to do a short article, in this ...

Business Group
Category: Fundamental questions21 Jan 2023

Who finances you?

Business GroupWhen will you tell us, who had the idea, to ...

Whos in charge here
Category: Fundamental questions01 Oct 2022

Who's in charge here?

Whos in charge here

One of the key things for everyone who visits ...

Why were we born
Category: Fundamental questions01 Oct 2022

Why were we born?

Why were we born

In this article we will explain why we were ...

Work for others
Category: Fundamental questions02 Dec 2022

Work for others

Work for othersOne of our rules requires and obliges anyone who ...

Blog

DirectDemocracyS Blog yours projects in every sense!
Font size: +
27 minutes reading time(5376 words)

Nos représentants politiques

Le rôle des représentants politiques est fondamental dans notre organisation politique.

Nous avons reçu de nombreuses questions, et dans cet article, nous répondrons brièvement à toutes.

Nous avons déjà vu comment nos représentants politiques sont choisis, et nous le résumons, pour plus de clarté.

Sur la base des élections réelles, et des différents rôles disponibles, dans les institutions, des primaires internes à huis clos sont organisées, voire beaucoup plus tôt, sur notre site internet.

Tous nos membres officiels, en règle, moyennant le paiement de la cotisation annuelle, peuvent postuler à n'importe quel rôle de représentation politique.

Dans l'ancienne politique, ce sont les partis politiques, ou leurs dirigeants, ou très peu de personnes, ou seulement de très petits groupes de personnes, souvent des financiers, ou des personnes riches, souvent célèbres ou puissantes, qui décident qui peut se présenter comme candidats, et pour quel rôle politique.

Prenons l'exemple du président des États-Unis d'Amérique, généralement, seules les primaires, des deux principaux partis politiques, déterminent le nom de leurs candidats, et généralement, on essaie de ne nommer que les noms des personnes qui peuvent gagner. La recherche obsessionnelle du consensus et du vote des électeurs est l'une des principales causes de l'échec de toute politique ancienne. Elle provoque souvent, malheureusement, aussi un éloignement de la population de la vie politique. En effet, beaucoup de bonnes personnes ne se sentent pas représentées ni même protégées, et surtout elles ne sont presque jamais écoutées ni respectées.

Comme toute fausse "démocratie", dans ce cas également, on explique faussement aux jeunes américains que n'importe qui peut devenir président des États-Unis. Techniquement c'est vrai. Alors le rêve américain, est-il réel ? Absolument pas. Et nous vous répondons par une question : avez-vous déjà entendu parler d'un président des États-Unis qui a étéélu en choisissant un parfait inconnu ? Et une autre question : croyez-vous que tout au long de l'histoire des présidents des États-Unis d'Amérique, les meilleurs candidats ont toujours été choisis ?

Nous vous répondons, de George Washington, le 30 avril 1789, jusqu'à l'actuel président, seuls des gens célèbres, puissants, riches ont étéélus, et qui avaient le soutien, la finance, l'économie, l'armée, et d'autres institutions importantes. Et ils l'étaient tous, avant de devenir président. Bien sûr, nous ne contestons les bonnes intentions, les compétences et l'honnêteté de personne, mais nous affirmons, bien sûr que nous avons raison, que les meilleurs n'ont pas été choisis.

Une personne simple, même très intelligente, dotée d'une excellente éducation, honnête et dotée de grandes capacités, ne pourrait jamais se présenter comme candidate, et donc pouvoir être élue. Pour la simple raison qu'il faut beaucoup d'argent, même pour les primaires, au début. Nous avons besoin de "relations", et souvent de personnes, d'institutions, de sociétés commerciales, d'institutions financières, voire d'associations caritatives, de journalistes et de médias importants, qui soutiennent les différents candidats. Evidemment, de cette façon, beaucoup de très bons candidats sont perdus, qui ne résistent pas, et sont incapables d'avancer. Ils seront contents, tous ceux qui détestent les États-Unis, qui pourront dire : vous voyez, même dans un pays "démocratique", le meilleur n'est pas choisi ? Ici, c'est exactement le même discours, dans tous les pays, qu'ils soient "partiellement démocratiques", comme les "occidentaux", qu'on appelle partiocraties oligarchiques, alors que dans les dictatures, dans les pays oligarchiques, ou là où il y a un parti unique , mais même dans de nombreuses "forces" politiques, qui se croient libres et démocratiques, il n'y a souvent qu'un seul candidat.

Pas pour se moquer d'eux, car ils peuvent très bien le faire même tout seuls, mais on voit souvent des candidats choisis en assemblée, car il y a des acclamations, ou un seul candidat, qui doit obligatoirement être voté. Ainsi, dans certains cas, celui qui a beaucoup d'amis, avec des voix puissantes, gagne et est candidat, ou, dans certains cas, "l'élu" gagne et est candidat.

Vous l'aurez compris, les meilleurs ne gagnent jamais. Ne gagnez jamais, ceux qui seraient utiles à la population. Les riches, les célèbres, les élus gagnent.

Encore une fois, nous sommes alternatifs, innovants et complètement différents de toutes les anciennes politiques.

Tout d'abord, clarifions un concept de base, à quoi servent les 12 euros de la cotisation annuelle ?

En plus de nous permettre de survivre, de grandir et de faire fonctionner tout notre mécanisme, l'argent obtenu de nos membres officiels nous permettra de permettre et d'aider toute personne compétente et honnête, lui permettant de postuler pour le plus important, avec toutes les chances de gagner.

DirectDemocracyS, et tous les projets qui y sont liés, grâce aux quotas de nos membres, n'auront jamais de problèmes économiques ou financiers. Il en va de même pour toute personne qui fait partie de nos projets, car la seule façon d'éliminer le financement illégal et injuste de la finance et de l'économie par rapport à la politique est de permettre à notre organisation d'avoir des fonds suffisants, tant pour elle-même que pour l'ensemble de nos politiques représentants. En effet, à travers d'importantes activités financières et économiques, qui sont déjà actives depuis longtemps dans de nombreux secteurs, nos représentants politiques, à la fin de leur activité de représentation politique, auront l'opportunité de travailler dans des secteurs importants de nos projets connexes.

Nous avons dûéliminer complètement la tentation de nous corrompre (typique d'une partie de l'ancienne politique), car nous sommes tous innovants. Aucun de nos représentants politiques ne sera jamais corrompu, soumis à un chantage ou influencé par des facteurs extérieurs, pour la simple raison que nous offrons à nos membres, selon leurs capacités, des rôles importants, dans la gestion de notre organisation politique, et aussi dans des projets financiers , et économique, dans tous les secteurs. Ainsi, avant et après leur activité politique, ils auront un travail honnête et bien rémunéré.

Mais cela ne suffit pas, nous avons des contrôles, complets et toujours actifs, dans lesquels nos membres (qui sont nos constituants), à travers des groupes spéciaux de sécurité (dont n'importe qui peut être membre), vérifient chaque activité, chaque entrée et chaque dépense, de leurs propres représentants politiques. Avec ces contrôles très innovants, nous pouvons garantir que nous n'aurons jamais de représentants politiques corrompus ou influencés par des facteurs externes.

Comme vous le savez, nous avons éliminé les religions et les règles religieuses de toutes nos activités. De même, éliminons la finance et l'économie de notre politique. Il paraîtra étrange, et impossible, de ne pas favoriser nos affaires, puisqu'en plus de faire de la politique ensemble, nos membres, sur une base volontaire, font aussi des affaires ensemble. Au lieu de cela, nous pouvons vous garantir que nous gardons chacun de nos projets séparés, et nous ne ferons jamais une loi qui favorise uniquement notre entreprise, qui n'a besoin d'aucun favoritisme, étant innovante et avec des règles très claires. Comme nous le sommes certainement, politiquement parfaits, nous sommes parfaits, également d'un point de vue financier et économique. Mais pour comprendre chacun de nos projets, et connaître d'autres détails, vous devez en faire partie. Notre concept politique de base est le suivant : ne pas être le même, ni même similaire, à l'ancienne politique.

Chez nous, tout est basé sur la logique, le bon sens, la science et le respect mutuel de tous.

Maintenant, nous révélons un secret, que ceux qui sont en dehors de notre univers, ne comprennent pas.

Savez-vous comment nous faisons en sorte que cela fonctionne et soyez convaincu que nous ne pouvons pas échouer ?

Parce que beaucoup nous demandent, comment vous assurez-vous que vous ne pouvez pas échouer ?

En plus des bonnes personnes, du bon endroit, des règles rigides, et des méthodes innovantes et alternatives que tout le monde respecte, nous avons une règle tacite que chacun accepte dès la première seconde où il décide de nous rejoindre.

Avec nous, personne ne peut être intelligent. Personne ne peut utiliser nos règles, et nos activités, pour obtenir des avantages immérités qui ne sont pas irréprochables sur le plan éthique. A ceux qui nous demandent, comment éliminez-vous, ou bloquez-vous, les malins ? Très simple, nous proposons de nombreux avantages et facilités pour chacun, basés sur la compétence et l'honnêteté. Nous le faisons, en mettant toujours nos deux mots de base en pratique.Égalité et méritocratie. Deux mots, qu'on trouve rarement ensemble, dans la même phrase, et dans les mêmes forces politiques, de toute la vieille politique.

Parlons des applications.

Évidemment, tous nos membres partent avec les mêmes chances, mais le processus de sélection et les différentes étapes permettront toujours de retenir les meilleurs candidats. Il en est de même pour les activités économiques et financières. Même méthode, mêmes résultats. Dans chaque galaxie, de notre immense univers.

Il existe des règles spécifiques pour les nominations, certaines que nous avons déjà expliquées, d'autres seront bientôt publiées. Le concept de base est le suivant : vous pouvez vous désigner vous-même, ou vous pouvez être candidat, parmi d'autres personnes, bien sûr, vous pouvez toujours décider d'accepter ou de refuser.

Il y a des candidats géographiques, mais aussi numériques (une autre de nos innovations), et nos primaires fermées en ligne se déroulent en continu, selon des règles précises, libres et démocratiques.

Les seuls qui ont le droit d'influencer et de déterminer les choix de nos représentants politiques sont les personnes qui les élisent, et qui leur donnent le pouvoir de les représenter, dans les différentes institutions publiques.

La démocratie ne transfère ni ne donne le pouvoir (qui n'appartient qu'au peuple) aux partis politiques, ni même aux représentants politiques. La démocratie, la vraie, doit nécessairement avoir une durée, continue dans le temps. Pas seulement pendant les élections, ou avec quelques référendums. Les électeurs doivent toujours décider, sinon on ne parle pas de démocratie, mais de politique partisane et d'oligarchie. Nous en avons parlé, mais cela vaut toujours la peine de s'en souvenir. La démocratie représentative est une fraude, et un vol, si elle n'est pas faite exactement comme nous. Cependant, nous vous avons expliqué dans d'autres articles que nous vous conseillons de lire attentivement, car il n'est pas possible de forcer l'ancienne politique à faire comme nous. Nous vous avons également expliqué pourquoi il n'est pas possible de donner à l'ensemble de la population (mais seulement individuellement, aux électeurs de chaque force politique), le "droit" de décider si un représentant politique fait bien ou mal son travail. Chacun doit gérer, influencer, contrôler, et éventuellement punir, ses propres représentants politiques, élus avec ses propres voix. Sinon, si nous permettions à l'ensemble de la population de "retirer la confiance" de tous les représentants politiques (de toute autre force politique), nous assisterions à une "chasse aux sorcières", dans laquelle de mauvaises personnes pourraient utiliser divers moyens, même illégaux, pas éthiquement corrects , et leur propre influence, pour «éliminer » les représentants politiques corrects, compétents et bons. Donnons-nous un exemple, qui est si populaire, les "influenceurs" avec des millions, voire des dizaines de millions de followers. Si certains d'entre eux décident d'éliminer un représentant politique, par aversion, par envie, ou parce qu'il ne fait pas les lois, ce que ces "personnages" aiment, ils pourraient le faire, simplement parce qu'ils ont de nombreux "adeptes". Pour ces raisons, chaque électeur, et chaque groupe d'électeurs, de chaque force politique, ne peut contrôler, influencer et changer que les personnes à qui il a donné son vote. C'est ainsi que cela fonctionne pour nous, un contrôle total et complet de nos électeurs sur nos représentants politiques, basé sur des règles très strictes et détaillées.

Par exemple, chez nous seuls les groupes (d'usagers, géographiques, ou numériques) dans lesquels le représentant politique, a gagné, ou a obtenu le droit, d'être candidat, à de vraies élections, peuvent contrôler, influencer, récompenser, punir, et le changement, leurs représentants politiques. Un contrôle total, d'abord pendant, et pour la première fois au monde, même après les élections.

Si quelqu'un demande : et si un « influenceur », et ses followers, s'inscrivaient tous sur notre site, et contrôlaient ainsi les décisions de tous nos représentants politiques ? Et si des forces politiques, financières, économiques pouvaient contrôler, de la même manière, avec des infiltrés, les décisions, en groupes géographiques et numériques ? Nous vous répondons, par une question. Mais vraiment, pensez-vous, que nous n'avons pas prévu cette éventualité ?

Pour comprendre comment tout fonctionne, il faudrait écrire un article entier, très long, expliquant notre méthode de travail. Il vous suffit de savoir que nous avons divers groupes, et subdivisions, à la fois géographiques et numériques (notre innovation), et de type d'utilisateur, qui empêchent quiconque d'influencer nos représentants politiques de manière négative. De plus, presque toutes les élections ici se déroulent avec un vote ouvert. Pour diverses raisons, mais la principale est que si quelqu'un décide quelque chose, il ne devrait pas en avoir honte. La responsabilité de l'ancienne politique incombe aux différents partis politiques et aux représentants politiques de ces forces politiques. Mais nous, d'une manière jugée par nombre de nos experts, comme nuisible à notre consensus, et qui pourrait nous enlever bien des voix, savons, et nous déclarons toujours, que la faute de tous les problèmes du monde incombe à ceux qui permettre à tout cela de se produire. Nous tous, et vous qui lisez, sommes seuls responsables de la situation qui a existé jusqu'à présent. En créant DirectDemocracyS, nous changeons et améliorons le monde. Ainsi, avec le vote ouvert, chacun de nos utilisateurs assume la responsabilité individuelle de chacune de nos décisions. Mais pas seulement cela, dans beaucoup de nos élections et votes, on doit justifier son choix en détail. De plus, il y a un contrôle par nos groupes spéciaux, qui empêchent toute tentative de sabotage de notre travail. Enfin, il existe un Groupe Spécial de Logique, de Bon Sens et de Respect, composé de membres, de tous les pays du monde, qui peut décider, de manière indépendante, libre et démocratique, qu'une décision n'est pas logique, de bon sens, et ne repose pas, sur le respect mutuel, de toutes les personnes. Avec toutes les raisons et avec tous les détails, ce groupe peut demander des raisons supplémentaires pour chaque décision.

Dans certains pays, DirectDemocracyS n'est pas prévu, ni même conforme, à la Constitution, et à certaines Lois.

Certains utilisateurs nous disent que nos règles ne sont pas prévues par la Constitution, et par les lois des différents pays. Nous devons clarifier, car tout le monde n'a pas lu chacun de nos articles, et chacune de nos règles.

Ce que nous faisons au sein de DirectDemocracyS, et dans tous les projets qui y sont liés, concerne uniquement, et exclusivement, tous nos utilisateurs enregistrés, et nos membres officiels, qui sont les seuls propriétaires, de chacune de nos activités, et de l'ensemble de la politique de notre organisation. En interne, nous mettons en pratique la liberté totale et la démocratie authentique.

Nous ne croyons pas que dans les pays qui se déclarent démocratiques, et surtout libres, en paroles mais pas en actes, il y ait une loi qui empêche les personnes qui s'unissent librement de décider, en toute autonomie, comment s'organiser.

Dans les partiocraties oligarchiques, dans les pays occidentaux, les États-Unis, l'Union européenne et d'autres pays "libres", mais aussi dans les dictatures oligarchiques, et dans les pays à parti unique, DirectDemocracyS a les mêmes règles, basées sur la logique et le bon sens. Personne ne peut nous empêcher de nous organiser et de travailler comme nous le voulons.

Nous sommes le peuple, évidemment une petite partie, qui grandit très vite. Nous sommes les seuls maîtres, de notre présent, et de notre avenir. Nous n'acceptons et n'accepterons jamais aucune ingérence extérieure.

Le fait qu'elle soit la propriété exclusive de nos membres officiels, et qu'elle fonctionne comme une société coopérative politique et "commerciale", qui n'accorde à chaque membre qu'une part individuelle et incessible, n'affecte en rien notre politique action.

Dans de nombreux pays, les Parlementaires, ou les différents rôles dans les institutions, des plus "grandes et importantes", aux plus "petites et moins importantes", mais aussi les Constitutions, et les Lois, laissent les représentants politiques libres et indépendants , faire ce qu'ils veulent, sans « aucune ingérence ». Beaucoup de Constitutions, et de Lois, sont anciennes, désuètes, et devraient toutes être profondément réformées, exactement comme toutes les religions devraient être modernisées, mais dans ce cas, c'est tous les fidèles respectifs, ainsi que tous les chefs de religions, qui doivent le faire. ensemble, donc, politiquement, cela ne nous concerne pas.

Beaucoup nous disent que dans leur pays, après les élections, chaque représentant politique fait ce qu'il veut, et personne n'a le "droit" d'imposer quoi que ce soit à un politicien. Ils sont libres et indépendants. On ne pouvait donc pas, selon ces gens, exiger de nos représentants politiques qu'ils exécutent tous les ordres reçus de leurs commettants. L'ancienne politique a décidé de laisser les représentants politiques libres, car de nombreuses Lois et Constitutions ont été promulguées après la Seconde Guerre mondiale, ou après des périodes de dictature. Laisser tous les représentants politiques complètement libres et indépendants serait aussi une idée intéressante, mais ça ne marche pas, ce n'est pas éthiquement correct, ce n'est pas logique, ce n'est pas le bon sens, et ce n'est pas juste. La démocratie signifie le pouvoir du peuple, et non le pouvoir des partis politiques et des représentants politiques. Quiconque rejoint DirectDemocracyS le fait aussi, afin de détenir tout le pouvoir. Chacun de nos électeurs, sur notre site internet, a tous les moyens, et tout le pouvoir, pour décider, proposer, discuter, voter, et gérer toutes les activités de ses représentants politiques. Nos électeurs doivent avoir un contrôle complet et continu sur les personnes qui ont l'honneur, et le fardeau, de les représenter, dans les institutions, à tous les niveaux. Avec notre vote, nous ne donnons pas de pouvoir, mais nous donnons la responsabilité, et la tâche de nous représenter, de faire exactement, uniquement nos intérêts. N'importe quel pays, essayant de s'opposer à ces règles qui sont les nôtres, est opposéà la démocratie et à la liberté. Ainsi aucune Loi, aucune Constitution ne peut empêcher ou limiter le pouvoir des électeurs, qui sont le peuple.

De plus, les nombreux cas de partis politiques et de représentants politiques de l'ancienne politique qui ont été corrompus et influencés par des gens puissants, par la finance, par l'économie, par des pays étrangers et par des gens mauvais, montrent que la liberté et l'indépendance des représentants politiques , sont fausses, biaisées et ne résolvent pas les vrais problèmes de tout le monde. Au contraire, elles créent souvent des cas graves de corruption, ou des cas où des représentants politiques, élus avec les voix d'un parti, changent de parti sans démissionner au préalable. De nombreuses dictatures, guerres, invasions, attentats, violences, sont nées, dues aussi à des représentants politiques faibles, qui par peur, et pour pouvoir rester dans les institutions, et maintenir leurs rôles, ou par soif de pouvoir, ou par nécessité d'argent, et de privilèges, ils se laissent diriger par n'importe qui, sauf les seuls qui ont le droit et le devoir de contrôler, d'influencer et de diriger chacun de leurs choix, qui sont leurs propres électeurs.

Faisons une parenthèse.

Nous sommes nés, aussi pour faire justice, pour redonner le pouvoir au peuple, et pour faire de la démocratie représentative, avant tout, une vraie démocratie. La relation entre le représentant et le représenté, donc entre qui a étéélu et qui a voté pour élire, entre le représentant politique et l'électeur, a toujours été ambiguë. Nous clarifions, et notre exemple, avec la baby-sitter (représentant politique), et les parents (électeurs) qui confient leur enfant (les institutions de l'état, et des différents pays), est très simple. Vous êtes payé, avec notre argent, pour faire des choses pour nous. Vous devez toujours et uniquement faire ce que nous vous disons de faire, et si vous ne le faites pas, nous réduirons votre salaire, ou nous changerons de baby-sitter.

De plus, dans les pays où les représentants politiques font ce qu'ils veulent, les partis politiques n'ordonnent pas à leurs candidats pour quoi voter, quoi proposer et comment se comporter ? De notre part, l'organisation politique DirectDemocracyS, fournit uniquement l'aide, le soutien et, par l'intermédiaire de nos utilisateurs, le contrôle et les activités autorisées. Ce n'est pas DémocratieDirecteS qui décide, mais chaque électeur, dans les différents groupes, dont chaque représentant politique a été désigné. Ainsi, non pas quelques chefs de parti, mais tous nos électeurs, imposent leurs décisions par tous les moyens.

Nous ne serions pas nés si toutes les forces politiques avaient toujours agi dans l'intérêt et pour le bien de toute la population. Dans notre Règlement, il est clairement écrit qu'il faut toujours choisir, pour le bien de tous, non seulement de nos électeurs, ni de certaines catégories sociales, en respectant toutes les promesses, et tous les programmes électoraux. L'ancienne politique, et les représentants politiques, disaient et promettaient souvent une chose, surtout avant les élections, et puis ils en faisaient une autre, sachant que personne n'y pouvait rien.

Ainsi, même dans les faux pays démocratiques, non seulement le vote populaire est souvent trahi, mais il y a des fraudes extrêmes, de fait, en ne tenant pas toutes les promesses, la crédulité populaire a été abusée.

Nous, avec notre méthode, ne faisons rien de mal, et même si certaines lois prévoient la liberté (presque jamais mise en pratique) des représentants politiques, nos "élus" respecteront chacune de nos règles, et chaque ordre reçu, de leurs électeurs, sur notre site Internet.

N'oublions pas les contrôles minutieux et continus que nos membres, par l'intermédiaire de nos Groupes spéciaux de sécurité, exercent sur leurs représentants politiques. Nous sommes les premiers à nous contrôler, et nous le répétons, continuellement et complètement, pour prévenir, résoudre et éviter tous les mauvais comportements. Nous ne nous soucions pas des graves dommages à l'image, nous ne nous soucions pas du consensus et de la perte de votes. N'importe lequel de nos représentants politiques sera surveillé, nous le répétons encore, de manière continue et complète, donc, s'il y a des cas de corruption, ou des erreurs de toute nature, nous serons les premiers à les signaler.

Nous serons toujours pour la Légalité, à l'exception des Lois pour la fausse indépendance des représentants politiques. Que ce soit clair pour tout le monde, le pouvoir n'appartient qu'aux électeurs. Et tous nos représentants politiques, dès leur inscription, et avant même de pouvoir se présenter, aux élections primaires closes en ligne, et avant même les vraies élections, jurent, et signent des documents contraignants, assortis de sanctions, dans lesquels ils s'engagent, à toujours, et seulement, ce qu'ils ordonnent, leurs propres, seuls maîtres, qui sont les électeurs, et donc le peuple. Certains n'aiment pas notre règle, qui utilise les mots "serviteurs, en tant que représentants du peuple" et "maîtres, en tant qu'électeurs et peuple". Mais le représentant politique ne doit pas vivre mieux, avoir plus de privilèges et de richesses que la population qu'il représente lui-même. Ce n'est pas juste, ce n'est pas éthique, ce n'est pas logique, ce n'est pas correct et ce n'est pas du bon sens.

En plus du serment, de respecter toutes nos règles, et chaque commande reçue, et le contrat, avec toutes les pénalités, chacun de nos candidats recevra tous ses revenus, de l'activité de représentation politique, dans un compte courant, au nom de DirectDemocracyS. Chaque mois, si vous avez fait votre travail régulièrement, vous recevrez 25% des sommes reçues de notre part, à votre nom, et à la fin de chaque année, si vous avez fait votre travail correctement, vous recevrez 25% supplémentaires , de toutes les sommes que nous avons reçues, en votre nom, au cours de l'année. A la fin de son mandat, en tant que représentant politique, s'il a exercé son mandat de manière régulière, il percevra en plus 25% de toutes les sommes perçues par nous, en son nom, dans la période au cours de laquelle il a exercé remplir sa mission de représentant politique. 25% de toutes les sommes perçues resteront à DirectDemocracyS, pour son travail d'accompagnement, et pour l'ensemble des services offerts, à chaque élu politique, parmi lesquels on rappelle, comptabilité, service de sécurité intérieure, contrôle d'activité, accompagnement de nos groupes de spécialistes, fonctionnaires services de représentation, presse, multimédia, organisation du travail, collaborateurs et activités de diffusion et de contrôle des décisions de leurs mandants. Alors, soyons clairs, nous chez DirectDemocracyS ne volons pas, et nous ne prenons pas un centime, sans le mériter, et sans offrir tous nos services en retour, qui sont fondamentaux.

Bref, nos représentants politiques jurent les peines suivantes, qui sont stipulées, par nos contrats.

Ils jurent, de toujours demander, un avis contraignant, dans les groupes, dont ils ont été candidats, sur notre site, de leurs électeurs, avant de faire toute activité politique, de proposer une loi, ou avant de proposer, discuter, ou voter, toute mesure.

Ils jurent de maintenir, et de garantir, l'unité de DirectDemocracyS, et de notre action politique, pendant toute la durée de leur activité de représentation politique, et dans le cas où ils décideraient, librement, de passer à une autre force politique, devront préalablement démissionner de toute fonction politique obtenue avec les votes de nos électeurs, renonçant à toutes les sommes restantes de leur travail de représentation politique en faveur de DirectDemocracyS.

Ils jurent de permettre à leurs électeurs, par l'intermédiaire de nos groupes spéciaux de sécurité, tout contrôle nécessaire sur leurs finances et sur toutes leurs activités.

Ils jurent d'accepter et d'appliquer toutes les décisions de leurs électeurs, y compris les votes de défiance et les demandes de démission, conformément à nos règles.

Ils jurent, d'avoir un compte courant unique, pour les revenus économiques et financiers, pour les activités politiques menées, contrôlées et gérées par DirectDemocracyS. Et de recevoir, les pourcentages établis, sur votre compte courant personnel, de la manière et dans les délais établis, par notre règlement.

Ils s'engagent, comme tous nos utilisateurs, à respecter et à mettre en pratique toutes nos règles et consignes.

À ce stade, beaucoup se demanderont quel est le rôle des représentants politiques.

Lorsqu'un de nos membres officiels décide d'exercer l'activité de représentation politique, il décide d'accomplir une tâche très importante et fondamentale pour la vie des citoyens qu'il aura à représenter.

Comme nous l'avons dit, sur notre site Web, n'importe qui peut s'engager en politique, de diverses manières, mais seuls ceux qui décident de mener des activités de représentation politique participent, après nos élections primaires en ligne fermées, aux véritables élections. En cas d'élection, ils seront nos représentants politiques, dans les différentes institutions, tant locales, provinciales, régionales, étatiques, nationales, continentales ou mondiales.

Nous avons un règlement très détaillé sur les différentes phases, des préliminaires, aux candidatures, et par la suite, les évaluations des différents candidats, pour les élections primaires fermées en ligne.

Far politica, avec le rôle de représentant politique, garantit l'aide et le soutien de chacun de nos utilisateurs.

Nous avons déjà vu, dans un de nos articles, la raison pour laquelle il vaut la peine pour chacun de nos utilisateurs d'accomplir la précieuse tâche de décider, par son vote, sur notre site internet, ce que tous nos représentants doivent faire en tant que politiciens. Faire leur travail, c'est obtenir les meilleurs résultats et éviter les conneries que font souvent certains partis politiques et certains représentants politiques de l'ancienne politique.

Certaines de nos règles, que tout le monde n'aime pas.

L'obligation, d'avoir au moins 3 candidats, pour chaque rôle disponible, lors d'élections réelles. Il n'y a pas de personnes nommées ou élues, dans divers rôles, par acclamation. Les nominations politiques se font uniquement, sur la base des élections, avec les candidatures respectives (candidatures propres, ou personnes proposées par d'autres), les sélections de candidats, la publication des résultats, les sélections de candidats (afin de toujours pouvoir choisir le meilleur, dans un avis éclairé), et les élections primaires en ligne connexes fermées.

L'obligation de représentation, des deux sexes. Avec une protection garantie pour toutes les personnes fluides. Sans discrimination, basée sur le sexe ou les préférences sexuelles. Notre règle, des 3 candidats, oblige qu'au moins un des 3 candidats, soit d'un sexe différent, des 2 autres. Par exemple, un homme et deux femmes, ou une femme et deux hommes, pour chaque rôle. Si possible, nous devons essayer de garantir la présence d'exactement la moitié des candidats en fonction du sexe. Donc, 2 sur 4, 3 sur 6, 4 sur 8, etc. Pour les personnes fluides, elles peuvent changer de genre, à tout moment, à partir du genre déclaré lors de l'inscription, mais elles ne peuvent pas le changer, en fonction des opportunités, pour se présenter aux élections. Si à l'ouverture des candidatures officielles, vous étiez d'un sexe, vous ne pouvez pas changer de sexe, jusqu'à l'ouverture des prochaines candidatures, ou vous pouvez changer de sexe, uniquement si vous ne postulez pas, immédiatement, après le changement. Les différents cas seront évalués avec beaucoup d'attention et de discrétion.

Tout représentant politique, candidat à nos élections primaires internes, doit être âgé de moins de 60 ans. Rajeunir la classe politique mondiale est une obligation, pour permettre aux jeunes de mener des activités politiques, avec la force physique, et la lucidité nécessaires. Cette règle, proposée, discutée et votée par tous nos représentants officiels, a établi qu'il peut y avoir des exceptions, toujours justifiées. Par exemple, si lors d'une élection primaire en ligne fermée donnée, il n'y a que 2 candidats, ou pour assurer la représentation des 2 sexes , les candidats de plus de 60 ans peuvent être acceptés, sur une base limitée, et évalués au cas par cas. au cas par cas. Le Groupe spécial égalité et méritocratie peut accepter, ou proposer directement, des candidats âgés de plus de 60 ans, s'il s'agit de personnalités jugées compétentes et intègres.

Notre but ultime.

Nous croyons que la représentation politique est importante, mais nous croyons en la démocratie directe.

Dès lors, nous espérons pouvoir réduire progressivement mais continuellement le nombre de représentants politiques, pour permettre aux citoyens de tout décider en ligne, sans surcoût pour l'Etat.

Avec l'argent économisé en éliminant 99% de la représentation politique, en passant à la démocratie directe, des investissements pourraient être faits pour créer des emplois et des opportunités pour les jeunes, mais aussi améliorer la vie des familles, des femmes et des personnes âgées.

À cet égard, des initiatives sont souvent prises dans de nombreux pays pour réduire, par exemple, le nombre de parlementaires. Les partisans disent à juste titre que ce n'est pas le nombre de représentants politiques qui compte, mais leur capacité et leur honnêteté. Par contre, ceux qui ne veulent pas cette réduction disent, en mentant, et sachant qu'ils mentent, qu'en réduisant le nombre de députés, on réduit la démocratie. Ce qui est absolument faux, si vous suivez notre méthode, dans laquelle le peuple, le peuple, les électeurs décident de tout. De plus, souvent, dans les différents Parlements et dans les institutions, il y a des incompétents, souvent des inutiles, des sans culture, des compétences, et même des malhonnêtes. Alors, sans eux, la politique n'en serait que plus crédible, et donc meilleure.

Nous sommes certains qu'en supprimant 99% de la représentation politique, il y aurait moins de politique, parce que les gens continueraient à faire de la politique, à proposer, décider, discuter et voter, seulement ils le feraient d'une manière différente, plus directe, et certainement mieux.

Notre intérêt serait d'avoir le plus de représentants politiques possible, de recevoir des sommes plus importantes, avec notre pourcentage de 25%, sur chaque somme gagnée, par nos représentants politiques. Mais nous sommes innovants, et différents en cela aussi, nous ne pensons pas seulement à nos intérêts, mais au bien de toute la population, en commençant toujours à aider les personnes, et les entreprises, les plus en difficulté, et nous l'avons écrit dans chaque de nos statuts, et dans notre règlement.

Si un jour nous arrivions à une véritable démocratie directe, notre tâche serait de garantir, en interne, le fonctionnement de toute activité politique, de permettre l'égalité et la méritocratie.

Mais aussi, avec les systèmes actuels, nous sommes les seuls au monde à rendre leurs propres électeurs propriétaires, et donc, intéressés à ce que tout fonctionne correctement.

Nous avons, en nous, des gens de toutes les idéologies politiques possibles. Des vieilles idéologies du passé, nous avons sélectivement éliminé chaque partie négative, en gardant et en unissant les quelques parties positives d'une manière originale et proportionnée. Nous avons créé l'idéologie politique parfaite, dans une organisation politique, avec des règles très claires, respectées par tous, et la seule méthode de travail politique, qui fonctionne parfaitement.

Nous ne sommes pas vaniteux, mais nous sommes fiers de notre travail, car nous sommes tous convaincus que le temps nous donnera raison.

1
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Unsere politischen Vertreter
우리의정치대표 OOR
 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Thursday, 02 February 2023

Captcha Image

Discover our Latest News

Let's get one thing straight right away. DirectDemocracyS loves, respects, protects, helps, and accepts good people, of...

Read More...

Everyone knows that to access our website, after registering, and creating your personal profile, after clicking on the ...

Read More...

THE "WILD LANDS" OF THE DONBAS Donbas has never been talked about as much as now. Yet many had never heard of this indu...

Read More...

All foreign policies are composed of various activities, involving relations, between various countries. For us at Dire...

Read More...

The "style" of our political organization is completely different from that of other political forces. We have often se...

Read More...

When will you tell us, who had the idea, to create DirectDemocracyS? When will you tell us exactly, and in the smallest ...

Read More...

Let's look at some data, on global GDP, for the year 2021. Population 7.888 billion ‎(2021) GDP Per Capita $12,234.80 ...

Read More...

Why do you call, your users, users? It almost seems that they own an electricity bill. Every social network, every webs...

Read More...
No More Articles

Our mailing subscription form

Welcome Module

Chat Module

All menu