Blog

DirectDemocracyS Blog yours projects in every sense!
Font size: +
43 minutes reading time (8555 words)

Guerre et manipulation

L'attaque de la Russie et peut-être de la Biélorussie contre l'Ukraine le 24 février 2022 fait partie des guerres modernes qui auraient pu être évitées.

Toutes les guerres de l'histoire auraient pu être évitées si les hommes n'étaient pas avides, égoïstes, et si la politique existait vraiment.

Et avec la politique, il devrait y avoir la seule "arme" qui peut et doit être utilisée pour résoudre toutes les tensions, la diplomatie.

Pourtant, quand toute la politique mondiale est basée sur la tricherie, et sur la fausse démocratie, il arrive qu'il n'y ait même pas l'intérêt de se parler, de dialoguer, d'écouter les autres, d'essayer d'arriver à un accord clair et mutuellement bénéfique.

Comme dans toutes les guerres de l'histoire, celle-ci n'a pas non plus de véritable et unique coupable.

Beaucoup, après avoir lu la phrase précédente, nous diront que nous sommes fous, que le coupable est là.

L'agresseur a un nom, le pays qu'il a attaqué en premier est facilement identifiable.

Mais non, chers amis.

Poutine était, est et sera un despote, un criminel, un "homme" sans scrupules qui fait assassiner ou emprisonner ses adversaires, mais même s'il commet des erreurs impardonnables, il n'est pas tout à fait stupide.

Elle est tombée dans l'un des pièges diplomatiques classiques, que les dispensateurs de la démocratie occidentale, organisent partout dans le monde, dans toute leur histoire courte mais quelque peu discutable.

Ainsi, plutôt que de trouver les coupables de chaque action méprisable, nous analysons tout le contexte dans lequel elle se produit.

Nous répétons que nous ne blâmons jamais une seule personne, pas même un seul parti politique, encore moins si jamais nous pouvions blâmer le peuple russe ou le peuple ukrainien. Les coupables sont les autres.

Le fait d'être dirigé par des incapables, l'un ex du KGB le Russe (sans scrupules et qui ne fait que ses propres intérêts), et l'autre un acteur comique (élu par 72% de sa population mais peu capable de choisir des amis), est le seul « défaut » de ces merveilleux peuples, qui méritent le respect et surtout beaucoup d'aide. Ils méritent, comme tous les peuples de la terre, de vivre une vie en sécurité, avec tout le nécessaire pour une vie paisible et heureuse.

Deux peuples frères avec une histoire commune, qui se battent, tuent et souffrent, parce que l'un s'est trompé pour entrer rapidement dans l'OTAN et l'UE, et l'autre parce qu'il s'est fait mentir dans les accords internationaux par les menteurs de l'histoire des USA.

Les Américains ont combiné beaucoup de situations désagréables, et certaines même stupides. Souffrant tout autant, car ceux qui guident et qui ont dirigé les États-Unis, ont souvent été aidés à obtenir le pouvoir, par des gens peu recommandables.

Beaucoup diront que nous inventons l'histoire. Mais ils pensent par eux-mêmes pour faire ressortir les mensonges.

Un seul exemple : les accusations portées par les candidats présidentiels américains Biden et Trump. Le premier a accusé le second d'avoir remporté les dernières élections avec l'aide de hackers russes. Le second a accusé le premier de gagner les élections en truquant les résultats des élections. Et nous pourrons continuer pendant des jours, en expliquant combien de choses obscures se produisent, dans l'État qui est la première puissance mondiale, qui se considère démocratique, libre et surtout juste. Ainsi, même le pro américain le plus convaincu comprendra que ce sont des accusations très graves, et ce n'est pas la première fois qu'elles se produisent.

Nous ne contestons pas le fait que les Américains sont un peuple merveilleux (nous parlons de la population et non des politiciens), pour nous tous les peuples sont également merveilleux et composés à 99% de bonnes personnes. Mais les habitants des États-Unis sont des gens très inventifs, avec des idées souvent gagnantes dans presque tous les secteurs. Qui ne connaît pas et ne respecte pas le "rêve américain" ? Même parler de ce rêve, qui ne donne pas à tous les mêmes chances, fait partie d'une belle propagande. Nous pourrions écrire pendant des années, pour analyser diverses théories plus ou moins imaginatives, mais nous aimons nous concentrer sur des faits historiques réels et documentés.

Si nous analysons ensuite leur histoire, nous trouvons aussi beaucoup de choses qui ne sont pas claires, voire mystérieuses. Mais parlons des faits. Avec la liberté d'interpréter les différentes situations, et de les regarder comme toujours à 360°.

Pour comprendre les raisons de divers conflits, nous nous appuyons souvent à juste titre sur l'histoire, nous essayons de ne pas répéter les erreurs du passé. Toujours avec de mauvais résultats.

Lorsque des États multiethniques sont créés artificiellement, il arrive souvent que des nationalistes convainquent leurs partisans de commettre des actes criminels, des provocations de toutes sortes, et tout cela dans l'espoir de plaire aux personnages puissants du système qui gouverne réellement le monde. L'Ukraine est un État respectable, créé par des communistes, faisant ce qu'ils font le mieux. Voler ici et là, continuellement. Dans ce cas, ils ont volé des territoires à de nombreux pays : Pologne, Hongrie, Roumanie, mais aussi à la Russie elle-même.

Pour ceux qui sont habitués à vivre dans des territoires assez stables depuis des générations, il sera difficile de comprendre la douleur des familles divisées par des frontières créées artificiellement. Tout comme il est tout aussi difficile de comprendre la haine, et les ressentiments qui se créent.

Quiconque nous dit que nous sommes des théoriciens du complot devrait étudier attentivement toute l'histoire humaine, mais pas seulement avec des sources accréditées, mais surtout en recherchant d'autres documents tout aussi réels, originaux et peut-être écrits par des personnes qui n'ont pas accepté les compromis et les accords. . .

Nous ne sommes pas les seuls au monde à soutenir que dans les écoles et les universités, seule une partie "autorisée" de l'histoire est enseignée. Ceux qui avaient des opinions légèrement différentes ont été marginalisés et ont également été moqués.

Mais souvent l'histoire originale a été réfutée. Et la réponse de tout le monde était : quoi que vous vouliez que ce soit, il peut arriver d'écrire des mensonges, ou des choses délibérément fausses, c'était utile à la cause.

L'histoire doit être étudiée à 360°, car la thèse "officielle" ne correspond pas toujours à la thèse réelle.

Il arrive souvent que des théories plus ou moins valables soient renversées par des découvertes ultérieures d'informations plus fiables.

Nous avons donc décidé de voir l'histoire avec un sens critique, en nous posant des questions non seulement sur la façon dont les événements se sont déroulés, mais aussi sur le comment et surtout le pourquoi.

Nous sommes sûrs qu'en relisant tout ainsi, vous serez surpris de constater que ce que nous écrivons relève du bon sens. Ce n'est pas notre interprétation, mais c'est la seule façon de donner un sens à tout.

Dans tous nos projets, nous n'avons aucune préférence, si ce n'est pour les bonnes gens de la terre, qui paient par des morts, des blessés, des douleurs, des destructions et surtout par la terreur, les choix faits presque tous en fonction de leurs intérêts économiques, de très peu mais très rusés, meurtriers, criminels, menteurs.

Ceux qui vous racontent encore la blague de la démocratie, et du pouvoir au peuple, vous mentent et savent qu'ils mentent.

Et il vaut toujours mieux que vous l'acceptiez, car si vous ne l'acceptez pas vous démontrerez avec quelle facilité vous avez été manipulé par ceux qui ont intérêt à vous faire croire des choses qui ne sont pas vraies.

Ils se moquent de vous, comme se moquaient la plupart de nos ancêtres.

Ils vous divisent pour vous contrôler et pour cela ils ont inventé beaucoup de choses.

Il suffit de penser aux religions, qui à leur tour génèrent des divisions non seulement religieuses mais aussi culturelles.

Pensez aux langues, qui sont les divisions les plus anciennes, parce qu'elles ont empêché les grandes masses de la population de se parler et de se comprendre. Celui qui parle différemment de vous, vous le considérez immédiatement différent, car ne comprenant pas ce qu'il dit, vous pensez toujours que cela peut être dangereux pour vous. C'est une forme d'autodéfense. Faux, stupide, mais c'est de la légitime défense.

En fait, dans l'histoire, seuls les puissants et seuls les riches avaient des traducteurs.

Mais quand les gens ont eu beaucoup de traducteurs, et qu'ils ont commencé à se poser des questions sur le sens de la vie, à se connaître, à se comprendre, à se respecter, se sentant plus unis, ils ont tout de suite inventé les religions. Ils ne pouvaient pas unir les gens, car unis ils auraient trouvé facilement, toutes les petites choses que faisaient les puissants.

Plus d'yeux pour voir, plus d'oreilles pour entendre, plus de cerveaux pour penser, unis, ils deviennent imbattables.

Ce sont aussi plus de cœurs pour nous aimer, mais aussi de nombreux bras pour travailler et créer un monde meilleur.

Avec l'invention des religions (lisez bien religions non-Divinité), ils ont offert des explications fantastiques, à des gens peu éduqués, pour pouvoir les contrôler. Mais surtout ils proposaient des règles de bon sens à suivre, tandis que d'autres visaient plutôt à obtenir le contrôle de masses de la population, toutes divisées, de manière artificielle.

Nous ne nions pas l'existence d'un ou plusieurs Êtres Supérieurs, au contraire nous souhaitons leur existence réelle, comme nous espérons qu'il y a un enfer, pour nous laisser entrer, et souffrir pour l'éternité, tous les méchants.

Elle regorgerait de personnages historiques, mais aussi d'historiens "autorisés" à écrire en fonction des intérêts des puissants.

La science n'a jamais été en mesure de prouver que ces êtres métaphysiques supérieurs n'existent pas, donc nous, qui sommes des gens qui étudient et croient en la science, ne pouvons pas dire avec certitude que l'athéisme est scientifique.

Mais une chose est certaine : toutes les religions sont fausses, elles ont été faites avec des Lois Sacrées utiles aux différents puissants, dans l'intérêt d'une ou plusieurs populations, dans le seul but de diviser les bonnes gens.

Comme nous l'avons déjà dit, diviser pour commander, diviser pour contrôler.

Diviser pour monter les gens, au bon moment, les uns contre les autres.

Conspiration? Lisez tous les textes sacrés et regardez la période historique au cours de laquelle ils ont été écrits, vous réaliserez exactement à qui ils convenaient. Habituellement à des personnes puissantes, dans le but de faire en sorte que les gens se détestent. Regardez autour de vous et dites-nous : ont-ils fait du bon travail ?

Nous pourrions écrire des traités entiers sur le mal que ces religions, traditions, langues et cultures ont fait au monde. Ils ont lavé le cerveau, depuis l'enfance, de centaines de générations qui se sont laissé contrôler.

Parce qu'il faut les comprendre, l'être humain est un animal social, il a besoin de se sentir partie d'un groupe, pour ne pas se sentir faible et sans défense.

Mais on vous dit juste que la « grande arnaque » continue encore aujourd'hui, plus massivement, et plus subtilement. Au fil des siècles, ils ont eu le temps d'affiner les méthodologies, de créer un style plus intelligent, souvent moins immédiat, mais fonctionnel à leurs fins.

On pourrait prendre l'exemple de la pandémie de COVID-19, avec beaucoup d'informations contradictoires, pour créer le doute, les divisions, dans certains cas la violence, entre personnes informées et non informées, et nous ne vous disons pas les conclusions de nos experts, pour le simple raison que nous, contrairement à ceux qui prennent position immédiatement, préférons laisser travailler des experts neutres, pour comprendre d'où il est parti, comment il est né, qui l'a fait se propager, mais surtout qui avait des avantages mérités, et qui des avantages non mérités.

Mais si vous lisez nos articles sur le sujet vous comprendrez, à la fois nos motivations et nos positions sur certains sujets. Comme dans l'étude de l'histoire, nous avons aussi des positions claires sur le virus, analysant la situation à 360°. Pour nous, la version officielle est toujours vraie, jusqu'à ce que les mensonges sortent.

Mais aussi les mensonges, nous les analysons avec des experts, nos spécialistes qui sont nombreux dans presque tous les secteurs.

Ils sont bons, et on leur fait confiance, car ils sont dans le métier, ils sont neutres, ils nous présentent des résultats fiables et vérifiables.

Ceux qui se sont laissés guider pendant la pandémie, par des acteurs, des humoristes, des sportifs, ou des politiciens ratés et invraisemblables, ont mal calculé. Elle est tombée dans le piège de la recherche d'un consensus politique, ou économique, qui ne vaut pas que d'un côté. Mais ceux qui fondent des partis ou mouvements politiques uniquement sur la colère, uniquement sur quelques idées confuses, uniquement sur de fausses nouvelles, uniquement sur de fausses protestations, ou sur des clichés, ont une durée existentielle de quelques mois ou années.

Nous sommes faits pour grandir graduellement, calculé, intelligemment et d'une durée illimitée.

Même maintenant qu'en un seul clic, sur n'importe quel moteur de recherche, vous pouvez trouver toutes les sources historiques, surtout 99% des sources altérées, mais aussi 1% des moins connues, et moins appréciées, mais peut-être souvent plus exactes. Mais il faut savoir choisir, car beaucoup d'informations valent mieux que peu ou pas d'informations. Mais cela crée aussi l'effet, voulu par ceux qui vous contrôlent, de créer de la désinformation et de la division.

Vous direz : comment savons-nous que vous aussi vous n'essayez pas de mentir, de nous manipuler ?

Vous avez raison, nous pourrions théoriquement vous manipuler aussi, mais demandez-vous d'abord : pourquoi nous ont-ils manipulés à travers l'histoire ?

Nous vous répondrons. Pour nous diviser.

Mais maintenant nous vous demandons : quelle est notre intention ?

Unir le monde entier dans un projet politique innovant, juste, avec des règles, des valeurs et des idéaux fondés sur le bon sens. Un projet dans lequel le respect mutuel de tous est toujours à la base.

Ainsi les grands penseurs et érudits, ou ceux qui ne veulent jamais admettre qu'ils se sont trompés, et surtout ceux qui ne veulent pas admettre la vérité, qu'ils ont toujours été dupes, ne nous rejoindront pas. Mais nous sommes sûrs qu'avec le temps, toutes les personnes normales nous rejoindront.

Car tôt ou tard chacun comprendra nos réelles intentions, qui sont sincères, et toutes basées sur l'intérêt de chacun. Et tôt ou tard chacun comprendra que la tromperie, et les manipulations, dont il est l'objet au cours de sa vie, sont réelles, et ne peuvent se terminer que d'une seule manière. En nous rejoignant.

Cela prendra du temps, car beaucoup sont vraiment "amoureux" de leurs idées, souffrent du syndrome de Stockholm, aiment ceux qui les retiennent prisonniers, leur mentent et les exploitent pratiquement depuis la naissance de l'humanité jusqu'à aujourd'hui.

Ils ont des idéologies stupides qui ne sont plus d'actualité, basées sur des idéaux qui ne favorisaient que certaines classes (divisant les gens comme toujours), mais tôt ou tard tout le monde comprendra que les choses sont bonnes ou mauvaises, il n'y a pas de compromis.

Nous faisons la politique du bon sens, et les intérêts sont de tous, de manière unitaire.

Les imbéciles diront que nous voulons créer un système égal à celui que nous "combattons".

A ces personnes nous répondons : oui vous avez raison, nous aussi nous sommes un système. Avec la seule immense différence, que le nôtre est un système inclusif, dans lequel la meilleure décision est discutée et prise, dans l'intérêt de tous. Le système actuel, en revanche, prévoit la division et les décisions sont toujours dans l'intérêt de quelques-uns. C'est à vous de décider quel est le meilleur "système".

Nous vous garantissons que nous aussi nous avons été dupés comme vous tous, mais ensuite nous avons décidé de vérifier qui nous contrôlait, et nous avons découvert de nombreuses choses utiles, intéressantes, souvent incroyables mais vraies.

Pendant des années, nous avons étudié, évalué, simulé et essayé d'éviter toute erreur.

Et nous avons réussi. Mi-2021, nous avons commencé à rendre public notre projet de manière un peu précipitée. Petit à petit, calmement un utilisateur à la fois, nous avons réuni des gens intelligents, de presque tous les secteurs, de presque tous les partis politiques, pour créer un projet qui inclut tout le monde.

Pour le rendre parfait. Et oui, chers amis, nous nous en vantons, mais personne ne pourra dire que nous nous en vantons du tout. Parce que nous savons ce que nous avons créé. Certaines personnes sont gênées par le fait que nous avons des règles, des idéaux et des valeurs, tous de bon sens, qui ne sont pas négociables. Que nous ne faisons affaire avec personne, et que nous suivons notre chemin et le vôtre ensemble. Mais on s'en fiche, tant qu'on ne fait pas de compromis, et d'erreurs, on restera crédible. Quelques pommes pourries peuvent arriver, mais nous vous jurons que nous les éliminerons de notre corbeille de fruits, dès les premiers signes (que nous contrôlons très efficacement), que quelque chose ne va pas comme il se doit. Et nous le ferons avec l'aide de tous, car notre force réside uniquement dans nos utilisateurs enregistrés vérifiés.

Évidemment nous avons eu, avons et aurons toujours contre nous tous ceux qui détiennent même un minimum de pouvoir, et même un minimum de richesse, car nous nous sommes permis de dire que les premiers à aider sont ceux qui sont en difficulté, ceux qui souffrent, même sans voler aux riches pour donner aux pauvres.

Les journaux, les médias, la radio, la télé, les informations officielles, mais aussi les réseaux sociaux, les géants du web, presque comme un tout, font en sorte que le moins de monde possible connaisse l'existence de nos projets.

Nous les remercions énormément pour ces « sabotages. D'une manière stupide et involontaire, ils nous ont aidés et nous aident.

Ainsi, grâce à eux, nous avons eu et avons, tout le temps nécessaire, pour grandir continuellement, progressivement mais inexorablement, et surtout pour poser les bases technologiques, et prévenir les divers problèmes éventuels qui pourraient apparaître.

S'ils nous avaient fait grandir trop vite, ils nous auraient bloqués et ralentis bien plus qu'ils n'avaient cherché à nous faire moins connaître. De plus, au fur et à mesure que nous grandissons, nous activons et rendons opérationnels nos utilisateurs, en choisissant calmement les différents rôles.

Ils sont peut-être puissants, mais ils sont moins intelligents que nous. Parce que la vitesse pourrait nous faire faire de petites mais gênantes erreurs d'évaluation. Ne vous inquiétez pas, rien de grave ne pourra jamais arriver, mais nous préférons éviter de faire des erreurs.

Après cette parenthèse intéressante et utile, revenons aux guerres.

En d'autres termes, tous les puissants, tous les représentants politiques et tous les partis politiques sont contre les guerres.

Ils ont également fait des Lois et des Constitutions, qui nous font croire, à tort, qu'elles ont été faites dans notre intérêt, au lieu de cela elles sont faites exactement, pour permettre au système de pouvoir contrôler et agir sans être dérangé.

Et malheur de dire quelque chose de nouveau, d'innovant, car ils vous accusent immédiatement : vous êtes inconstitutionnel, vous n'êtes pas légal.

Si pour donner le pouvoir aux gens, pour les informer de manière totalement honnête et neutre, afin qu'ils puissent choisir de la meilleure façon, s'il faut changer la classe politique mondiale (en fait, ceux qui ont fait de la politique active ne pourront jamais se porter candidat avec nous), ne plus permettre à aucun homme politique de mentir, mais l'obliger à toujours demander un avis (éclairé et contraignant), même après les élections, est inconstitutionnel, nous sommes fiers d'être contre la loi.

Nous ne changerons jamais et sans aucune raison, pas même une virgule ou un mot de nos règles, nos valeurs et nos idéaux de bon sens, mais nous nous adapterons aux lois injustes, et au moyen de référendums populaires nous les changerons et les modifierons , en les améliorant et en les rendant de plus en plus utiles, inclusives, et modernes, dans l'intérêt de toute la population. Demander toujours l'avis éclairé et contraignant de la population.

Jusqu'à ce qu'on leur dise de penser autrement pour des intérêts économiques, tous les dirigeants sont contre la guerre.

Mais alors les marchands d'armes, les producteurs de même, et ceux qui ont des intérêts économiques (pour reconstruire par exemple après la destruction), trouvent un moyen de convaincre les politiciens de changer leurs idées.

En fait, on dépense souvent plus pour des armes qui nuisent à la santé des gens que pour la recherche médicale et l'équipement médical qui améliorent la santé.

Nous dominons le monde, mais nous sommes vraiment des "animaux" stupides.

Nous bombardons nos maisons, puis nous les reconstruisons en payant à la fois les bombes et la reconstruction. En effet, les nombreuses catastrophes naturelles, auxquelles les réponses utiles ne sont souvent pas apportées, ne suffisent pas à bouleverser nos vies. Il faut toujours se faire du mal. Nous sommes vraiment stupides. Mais nous le sommes parce que nous critiquons sur les réseaux sociaux, mais nous ne consacrons pas quelques minutes de notre vie, chaque jour, à changer et à améliorer les choses. Mais nous le faisons, et nous le ferons toujours, parce que nous sommes fatigués de regarder le monde aller mal en tant que spectateurs. Nous et vous, nous devons être les protagonistes de notre destin.

Donc pour tout le monde, la guerre fait mal, et quiconque la fait, ou la commence, devrait être poursuivi pour crimes contre l'humanité. Nous surveillons depuis un an toutes les actions politiques, historiques, militaires de tous les pays, et nous garantissons que dès que nous en aurons l'occasion, nous ferons payer à chacun, avec intérêt, chaque mal qu'il commet et chaque douleur qu'il cause. Mais nous ne punirons pas seulement celui qui ordonne, mais nous l'exécuterons également. Il n'y a pas de serment qui tient devant la mort, les blessures et la douleur d'une seule personne.

C'est notre déclaration, et contrairement à tous les autres politiciens, si nous disons une chose, nous la mettons en pratique, et nous ne changeons pas d'avis en fonction des demandes que nous recevons.

En fait, nous garantissons qu'aucune déclaration de guerre, aucune invasion, aucune attaque, aucune attaque et aucune action violente ne pourra jamais être discutée, votée ou décidée dans toutes nos activités.

Tout peut être réalisé dans la paix, dans le dialogue et en ayant à la base le respect mutuel de tous.

Alors chers amis, les guerres ne sont jamais justes, elles ne sont jamais saintes, aucun Dieu ou Être Supérieur ne veut vous voir mourir, ou souffrir, pour convertir quelqu'un.

Mais si un être "humain" vous dit d'attaquer, de tuer, de combattre, de créer des désastres, par fausses idéologies, ou par haine, et vengeance, tout bon citoyen, tout bon soldat, tout bon général, doit refuser de faire n'importe quoi, blesser et faire souffrir les autres.

Vous direz que cela va à l'encontre d'un serment.

Avec cette histoire de serment, ils vous maintiennent liés à des pays créés artificiellement, pour diviser les gens, pour des intérêts économiques, politiques, religieux.

Ainsi, le seul serment, de chaque homme, doit être : je jure de toujours mettre le respect mutuel, de toutes les personnes, à la première place dans ma vie.

Je jure que jamais, et pour quelque raison que ce soit, je ne ferai de mal à d'autres êtres humains.

Je jure de traduire en justice quiconque m'incite à commettre des actes de guerre pouvant causer des morts, des blessés, des destructions, des souffrances et surtout de la peur à d'autres êtres humains.

Il n'est pas impossible de réaliser si 99% des bonnes personnes auront 1% de mauvaises personnes comme seul adversaire.

Ce ne sont pas des utopies, et nous l'avons fait, nous le faisons et nous le ferons, dans l'intérêt de toutes les bonnes personnes sur terre.

Quant à l'action militaire russe, en territoire ukrainien le 25 février 2022, c'est le classique conflit annoncé.

Chaque personne, faisant une piètre acclamation de football, applaudit un côté ou l'autre, essayant de trouver un gagnant et un perdant, essayant d'identifier qui a raison et qui a tort.

Nous ne pouvons applaudir aucune partie et nous ne pouvons être d'accord avec l'une ou l'autre.

Dans toute guerre, tout le monde perd, même les vainqueurs perdent, car d'une manière ou d'une autre des mécanismes de représailles, d'isolement international, de sanctions économiques et autres mesures plus ou moins efficaces se mettent en branle.

Essayons donc de clarifier. Résumons brièvement comment les choses se sont déroulées, pour ceux qui veulent approfondir, vous pouvez nous rejoindre, ainsi que notre groupe de spécialistes en étude et recherche historiques.

Au cours de la dernière partie de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et leurs alliés d'une part et l'URSS d'autre part ont uni leurs forces contre l'Allemagne et les pays de l'Axe.

Même avec l'aide dans certains cas de partisans, ou de forces de résistance dans d'autres pays, ils ont réussi à éliminer définitivement la menace nazie-fasciste partout dans le monde.

Même en recourant aux armes nucléaires, ce que de nombreux historiens considèrent comme une erreur très grave, car le Japon était pratiquement à genoux militairement et surtout économiquement. D'autres sources disent que cela a raccourci la durée de la guerre, évitant plus de morts et de souffrances.

Honnêtement, nous ne savons pas comment cela se serait passé sans les 2 bombes atomiques, sur les villes japonaises d'Hiroshima et de Nagasaki, mais nous avons vu comment ils ont réduit 2 villes importantes en décombres, et combien de personnes ils ont tué non seulement avec les 2 explosions , mais aussi au cours de nombreuses années ultérieures.

Le nombre de victimes directes est estimé entre 150 000 et 220 000 personnes, presque exclusivement des civils : en raison de la gravité des dommages causés - directs et indirects - et des implications éthiques qui y sont liées, il s'agissait de la première et unique utilisation en temps de guerre de ces armes , bien que leur développement ait enregistré une poussée dangereuse dans les années suivantes.

Après la division des zones d'influence européenne, en 2 zones d'influence, une USA avec l'OTAN et une URSS avec le Pacte de Varsovie, les États-Unis ont aidé leurs alliés avec le plan d'aide Marshal avec environ 12,7 milliards de dollars américains, les Soviétiques , d'autre part, ont exploité et volé les richesses des pays satellites, sous prétexte d'obtenir des dommages de guerre.

Ceux qui, pour une raison quelconque, se sont opposés à ce type d'exploitation aveugle, comme le président roumain Gheorghiu Dej, ont été empoisonnés et sont morts quelques jours après une visite à Moscou.

Nous avons donné cet exemple, pour vous faire comprendre de quel genre de personnes nous parlons, sans parler des dizaines de millions de victimes causées par les régimes communistes, de leurs propres concitoyens.

Ainsi, le nazi-fascisme et le communisme sont les deux faces d'une même médaille. Condamné et considéré comme un exemple négatif, tout au long de l'histoire de l'humanité.

Parce que les premiers avaient des théories méprisables contre d'autres peuples ou races, les seconds contre des opposants internes ou ceux qui ne se sont pas pliés à leurs théories stupides.

Même dans ces cas, les idéologies fausses et utopiques se sont avérées infructueuses.

Le nazi-fascisme a volontairement oublié que du mélange du sang des races, des populations de différentes zones géographiques, de différentes cultures, naissent de meilleurs gènes, plus résistants aux maladies, et créateurs de progrès et d'innovation. Ils croyaient pouvoir avoir la suprématie de certains sur les populations les moins fortes. Et à la fin, ils ont été jugés et éliminés à juste titre, avec le procès de Nuremberg.

D'autres génies fous se tiraient une balle dans la tête et faisaient brûler leurs collaborateurs, d'autres étaient fusillés et pendus sur les places.

Les dictateurs ne finissent pas toujours bien. Ni les fous qui aiment les guerres.

Le communisme, qui est tout de même beau sur le papier, tout divisé exactement par le nombre de personnes, crée la corruption, les fautes professionnelles et les activités contraires à l'éthique pour atteindre un niveau de vie supérieur à la moyenne.

Qu'il suffise de dire que les richesses ont été partagées si exactement que les membres des partis communistes et leurs familles ont reçu des oranges pour Noël, par rapport aux personnes qui ne les ont pas vues pendant des années.

Les membres du parti avaient des voitures plusieurs fois plus chères que les citoyens ordinaires. Les membres du parti pouvaient quitter les camps de concentration dans lesquels ils avaient enfermé des centaines de millions de personnes, pour visiter certains pays amis. Les autres n'ont même pas reçu de passeports. Justice et égalité ? Corruption, violence et cruauté. Ils ont tiré dans le dos de leurs citoyens qui tentaient de s'échapper pour gagner une vie meilleure.

Ainsi les premiers détestaient les étrangers, les seconds détestaient leurs citoyens en les faisant vivre dans des conditions animales, et non humaines.

Mais tout le monde avait une haine pour les gays et pour les gens du monde glbt coloré. Les premiers les ont abattus, les seconds les ont abattus, mais parfois ils les ont juste arrêtés, pendant des dizaines d'années, et les ont souvent fait mourir de faim, dans des prisons où on ne laisse même pas vivre un cochon.

Ça fait mal de lire des choses réelles et les cas ne sont pas quelques dizaines, mais quelques dizaines de millions, surtout si vous êtes nostalgique de l'une des 2 idéologies, qui ont été la pire maladie mentale pour des millions de personnes.

Pour ceux qui ont voyagé dans les pays de l'Est, pendant les régimes communistes, voir leurs mauvaises conditions de vie, et retourner à l'ouest et voir des partis communistes avec des gens fiers, les a tout simplement fait vomir.

Mais nos belles « démocraties » libres et capitalistes ont affamé d'autres pays par l'exploitation aveugle des richesses des pays technologiquement moins avancés.

Ils ont eu des scandales de toutes sortes. Ils ont kidnappé et tué des présidents, ils ont eu des divisions de toutes sortes.

Mais surtout, ils ont permis aux banques d'émettre de l'argent, sans aucune garantie, créant une énorme dette publique.

Les vieux économistes et banquiers sans scrupules ne se souciaient pas de savoir si les jeunes hériteraient, seulement des intérêts à payer sur leurs dettes antérieures.

À un certain moment de l'histoire, l'URSS avait décidé de placer des ogives nucléaires à Cuba du 16 au 28 octobre 1962, le monde était en suspens. Les États-Unis n'aimaient pas avoir des missiles nucléaires soviétiques chez eux, mais heureusement, tout a été résolu grâce à la diplomatie. Les Soviétiques voulaient juste répondre aux missiles placés par les États-Unis en Turquie, qui est proche de l'URSS, plus proche que Cuba.

Les États-Unis étant le seul pays au monde à avoir utilisé la bombe atomique pour faire la paix, les Soviétiques n'aimaient pas l'idée de devenir les prochains. Mais dans ce cas, ils ont utilisé le bon sens.

Ils ne l'utilisèrent cependant pas, envahissant avec des chars, les différents pays satellites comme la Tchécoslovaquie, la Hongrie, et presque envahirent la Pologne, vers 1980. Ils étaient si à l'aise dans le communisme royal, qu'ils préféraient être massacrés par des chars soviétiques, plutôt que d'être vivre dans un monde de privations.

On ne parle pas beaucoup de la Chine, qui à l'époque achetait la dette que les pays occidentaux, notamment les États-Unis, faisaient pour que leur peuple se sente bien.

Évidemment, nous avons beaucoup raccourci l'histoire et nous n'avons pas écrit trop de dates et de données.

On pourrait parler, écrire et raisonner pendant des années, pour comprendre pourquoi on se retrouve dans un monde de merde.

La guerre froide a cependant garanti un certain équilibre géopolitique. Vous saviez qui il était avec qui.

Puis vinrent 2 présidents éclairés, l'un un ancien acteur hollywoodien, et l'autre un jeune militant communiste endémique.

Ils ont décidé que le communisme devait devenir le capitalisme, mais un beau capitalisme corrompu, dans lequel les anciens communistes, qui avaient des privilèges, de l'argent et des richesses, seraient devenus encore plus riches, et les pauvres qui vivaient comme des animaux, auraient la liberté d'aller à Je parcours le monde pour chercher fortune.

Non seulement ils ont vendu et détruit le peu de bien qui restait dans leurs anciens pays communistes, mais ils les ont même donnés à des entrepreneurs étrangers pour quatre sous, qui les ont exploités et les ont dépouillés de toute richesse.

Sommes-nous trop critiques ? Non n'exagérons pas, ça s'est vraiment passé comme ça. Si vous ne le croyez pas, demandez autour de vous. Lisez et vous direz que nous avons été trop gentils et indulgents avec cette brève analyse de la nôtre.

Beaucoup se demanderont : qu'en est-il des États-Unis et de l'URSS ? Sont-ils devenus amis, se sont-ils mariés ?

La réponse est simple, au lieu de faire la bonne chose, c'est une nouvelle alliance militaire, qui a uni le Pacte de Varsovie et l'OTAN, créant un monde meilleur et la paix pour le monde entier, ils ont préféré conclure des accords verbaux, oui les amis vous comprenez bien , des promesses ont été faites en paroles, qu'ils n'ont ensuite pas incluses dans les documents officiels. C'est parce que les armes à utiliser étaient nombreuses, maintenant elles sont trop nombreuses, il a donc fallu inventer une guerre ou une crise dans le monde.

Peut-être n'avaient-ils pas de secrétaires, ou de collaborateurs, disposés à trop écrire, mais certains accords verbaux mouraient souvent avec l'un des deux présidents. Et l'autre côté mourra quand le deuxième président mourra aussi.

Les guerres déclenchées au bon vieux temps de l'OTAN et du Pacte de Varsovie, ont vu dans les périodes précédentes les USA et l'URSS, envahir et garantir la paix, plusieurs pays, encaisser des défaites retentissantes, ne causant que des morts, des blessés, des destructions et des traumatismes sans obtenir presque aucun avantage. . Les États-Unis en Corée et au Vietnam. L'URSS en Afghanistan où les moudjahidines pour lutter contre les Soviétiques ont reçu des armes américaines du Pakistan, qui s'est chargé du transport.

Ils ont fait des figures moche des deux superpuissances.

Mais les choses n'ont pas changé depuis la chute des régimes communistes en 1989.

Absolument pas, les deux super maîtres du monde, les USA et la Russie, ont exporté leurs guerres dans divers pays, soutenant qui d'un côté et qui de l'autre.

Pour la partie du terrorisme on pourrait écrire des pages entières, pendant des années, avec les théories les plus variées.

Mais résumons-le ainsi. Les talibans ou les moudjahidines, avec l'aide et les armes américaines, ont fait reculer les Soviétiques, mais ont ensuite demandé l'aide américaine, car ils avaient oublié comment avoir des occupations différentes pour faire la guerre, continuer à vivre soutenus.

Les États-Unis, désintéressés par la région, ont déclaré qu'ils s'en sortaient tout seuls.

Ils étaient trop occupés à faire tomber un à un les différents dictateurs des pays arabes, créant de graves tensions et guerres. En créant des guerres, qui ne sont jamais justes, ni même justifiées, en réponse aux ignobles attentats terroristes du 11 septembre 2001. N'analysons pas les diverses théories plus ou moins fantaisistes sur ces attentats ignobles, qui ont fait des milliers de morts innocents. Des morts qui se sont ensuite poursuivies dans le temps, par d'autres moyens, moments et lieux.

Avec le désir de se venger, les États-Unis avec l'aide précieuse de tous les alliés (même ceux qui ont dans leurs Constitutions le refus de la guerre), ont attaqué et envahi, selon certains dans le bon sens une réaction s'imposait, selon d'autres utilisant des prétextes inventés, ou spécialement créés, divers pays du golfe Persique, et d'Afrique du Nord. Ils ne l'ont certainement pas fait pour des intérêts économiques, car ces pays étaient et sont pleins de pétrole, donc il n'y avait aucun intérêt de quelque riche américain à en prendre possession.

Nous sommes sarcastiques, ils le font toujours et uniquement pour de l'argent, ou pour déclencher des guerres, pour ensuite gagner de l'argent avec la vente d'armes, et reconstruire leur destruction, évidemment pas gratuitement.

Car étrangement, les dictateurs placés au pouvoir par les Etats-Unis dans des dizaines de pays, sur presque tous les continents, sont de bons dictateurs, ceux soutenus par la Russie sont de mauvais dictateurs.

Les dictateurs sont tous mauvais, y compris ceux qui les ont mis à la tête de pays entiers, réduisant les gens à la famine.

La démocratie doit être exportée avec paix, avec intelligence et avec patience.

Mais pour effectuer certains mouvements innovants, vous devez être doué d'intelligence.

Les États-Unis, cependant, avaient des armes, et s'ils dépensaient beaucoup d'argent, il fallait les utiliser puis en acheter des plus modernes.

Mais ensuite, ils ont dit au monde que leurs missiles étaient intelligents, qu'ils ne causeraient que des pertes militaires. Cependant, les soldats ennemis sont aussi des personnes vivantes, qui ont aussi leurs familles qui les aiment et souffrent de leur mort. Les missiles ont dû être intelligents, bien plus que ceux qui les ont lancés, et infiniment plus intelligents que ceux qui ont donné l'ordre d'attaquer, mais ils ont causé des millions de morts, même des civils, souvent plus civils que militaires.

Mais comme nous le savons bien, ceux qui écrivent l'histoire sont les gagnants, donc même dans ces cas, ils ont éliminé des dictateurs "dangereux", peut-être brutaux, mais ils ont créé des dégâts, des souffrances et des morts, dans de nombreux domaines, éliminant un dictateur de la lutte pour prendre le pouvoir .place a causé et cause souvent encore plus de morts que les mêmes attentats.

Exportons-nous la démocratie ? Si ces actions n'avaient pas fait souffrir tant de gens, créé tant de haine et impliqué des innocents, leur affirmation serait la plus grande blague de l'histoire de l'humanité. Nous sommes sûrs que dans de nombreux pays, sachant qui les États-Unis voulaient exporter la démocratie, des millions de personnes ont dit : non, merci, nous gardons la dictature, quelques coups, si vous ne votez pas pour le dictateur, mais au moins, ce n'est pas le cas. nous bombarder, avec des missiles "intelligents".

Qui nous dira que les États-Unis n'ont fait que réagir à de vils attentats terroristes, et qu'ils n'ont fait que renverser des gouvernements dictatoriaux, ne nous trouvera que partiellement d'accord. Mais comme déjà mentionné, des moyens légaux et loyaux peuvent être utilisés pour traduire en justice les responsables et les auteurs de toutes les différentes attaques. Sans abattre et sans faire souffrir des populations entières. Ce n'est donc pas seulement de la vengeance, mais surtout de l'intérêt et de la haine.

Aucun État souverain ne devrait jamais être aidé à devenir "démocratique", ni avec des sanctions qui ne nuisent qu'à la population civile, avec l'intention de créer des soulèvements populaires, des émeutes, des morts et des blessés. Donc non aux guerres civiles "stimulées". Et surtout, non aux bombardements, et aux guerres, qui ne ressuscitent pas leurs morts, mais en créent d'autres, créant une spirale de haine et de vengeance, qu'il est difficile d'arrêter définitivement.

Évidemment un non clair et net, même à quiconque commet des attentats terroristes ignobles, qui les ordonne, qui les organise, et qui les exécute, devrait être traduit en justice, par les populations qui souvent les couvrent, les protègent, et les défendent . Cela peut également être fait rapidement et facilement, mais les intérêts sont toujours différents.

Nous terminons ce long article en disant que notre position est contre toute guerre, et qu'il n'y a aucune raison d'attaquer qui que ce soit. Tous les responsables doivent toujours être obligés de payer, de manière chirurgicale, sans jamais causer d'autres douleurs et souffrances pour quelque raison que ce soit.

Bien que la fausse démocratie exportée par les États-Unis soit également appréciable, comparée aux régimes totalitaires, qui font souffrir leurs peuples, nous déclarons officiellement que personne n'a jamais autorisé les États-Unis à décider pour un autre pays. Donc assez de Russie et d'alliés et des États-Unis et d'alliés. Vous avez détruit la moitié du monde avec vos guerres d'intérêts économiques et géopolitiques.

Au nom du reste du monde normal, nous demandons le respect de règles claires basées sur le bon sens, et sur le respect mutuel de tous.

Assez avec l'ONU qui devrait être démantelée immédiatement, pour créer un nouvel organe, l'appelant peut-être l'Union mondiale des peuples libres, et le siège doit être placé dans n'importe quel pays sauf ceux des gardiens du monde, la Russie et ses alliés et les États-Unis et alliés.

Assez d'un conseil de sécurité, que l'on pourrait appeler de façon plus réelle un conseil d'insécurité.

Avec des membres permanents décidés après la fin de la 2e guerre mondiale, qui comprend les pays vainqueurs, sans honneur pour les vaincus. Bien que les pays qui ont perdu la guerre aient été dirigés par des personnages ignobles, qui ont créé tant de douleur, que les Allemands, les Japonais, les Italiens, les Roumains et d'autres d'aujourd'hui sont à blâmer, pour les mauvais choix de leurs grands-parents et arrière-grands-parents ?

Où est la justice? Seuls les civils et les militaires des pays vainqueurs sont-ils morts ? Juste se moquer des gens, nous proposons la création immédiate d'une nouvelle ONU, qui comprend tous les pays du monde, avec les pouvoirs de maintien de la paix, qui quand ils interviennent, ils le font au nom de 99% des bonnes gens. La terre. Et qu'aucun pays au monde n'a le droit de veto. Droit de veto que les actuels et passés, minables, corrompus, criminels et assassins, qui composent et ont composé le Conseil de sécurité de l'ONU n'exercent qu'en fonction de leurs propres intérêts (et des différents puissants), et non en fonction du bien et pour la protection de la communauté mondiale. Combien de fois sont-ils intervenus tardivement, et mal. Combien de morts, de blessés et de souffrances auraient été évités sans tous ces veto ? Ils doivent tous être retrouvés, jugés et punis pour crimes contre l'humanité. Mais nous reviendrons aussi bientôt avec notre article sur la Justice. Et vous verrez que nous sommes innovants et justes là-dedans aussi.

Revenons à l'invasion de la Russie contre l'Ukraine. Cela a été causé comme toujours par la bêtise humaine. Du fait qu'aucun homme politique ne respecte leurs engagements, ils ne respectent jamais les pactes.

Nous vous avons raconté comment l'Ukraine moderne est née, volant ici et volant là-bas, des territoires et créant un État multiethnique (composé d'Ukrainiens, de Russes, de Roumains, de Hongrois, de Polonais et de nombreuses autres minorités) qui a toujours été une véritable et sa propre poudrière. Il était commode pour les producteurs et commerçants d'armes, ainsi que pour les 2 superpuissances, que s'il y avait trop de tranquillité dans le monde et que trop d'armes s'accumulaient qui risquaient de rouiller, elles pourraient déchaîner l'enfer en Ukraine.

Après la désintégration juste et méritée du Pacte de Varsovie, au lieu de créer un nouvel organe militaire international, sur le modèle de l'OTAN, mais au niveau mondial (que nous créerons immédiatement si nous avons le pouvoir entre les mains de la population mondiale unie), créer un monde pacifique pour tous, ils avaient des accords écrits (mais aussi seulement verbaux), de ne pas faire avancer l'OTAN vers l'Est. Les pays de l'Est, de manière libre, et chaque pays libre et souverain, doivent avoir le droit, ont choisi d'adhérer à l'OTAN. Lequel avait pourtant garanti de ne pas accueillir les pays de l'Est.

À quoi s'attendaient les Russes ? Pourraient-ils être en danger d'être à nouveau engloutis dans la terreur des années de communisme ? Avec tout l'amour pour les Russes, vous pouvez faire confiance aux oligarques et aux politiciens russes, mais on ne peut pas leur faire confiance, et l'armée russe non plus. On ne peut pas faire confiance à l'OTAN, et ils l'ont toujours prouvé aussi.

Les Russes ont dit à plusieurs reprises de ne pas rapprocher les bases de l'OTAN de leurs frontières. Ils n'ont pas été écoutés.

Mais les Américains et leurs alliés, et les Russes et leurs alliés étaient trop occupés à faire la guerre, créant d'abord des soulèvements en Afrique du Nord, puis détruisant et déchirant littéralement la Syrie.

Faisons une parenthèse : nous avons 2 supers pouvoirs magnifiques, ils sont vraiment fiables et bons pour détruire le monde. Et que fait la Chine ? En silence, il continue d'acheter les dettes des différents pays, il achète toute l'Afrique aussi en soudoyant les politiciens locaux, qui ont hâte de donner leur pays aux puissants qui le demandent. Le moment venu, les Chinois mettront à genoux tous les pays du monde, les bourses s'effondreront et ils achèteront toute l'économie mondiale. Nostradamus a dit, il y a presque 700 ans : la race jaune régnera sur le monde. Qui contrôle l'économie contrôle la politique, qui contrôle les armées, et donc le monde leur appartiendra.

Maintenant, nous ne voulons qu'un seul de ceux qui lisent, disons, que la situation actuelle n'est pas exactement celle-ci !

Encore une fois, les guerres sont comme un four, si vous n'alimentez pas le feu, il s'éteint.

Alors après une pandémie qui depuis plus de 2 ans a montré notre incapacité à gérer les maladies, la goutte est venue qui a fait déborder le vase. L'Ukraine libre et indépendante a demandé à rejoindre l'UE, et surtout l'OTAN. Déclarant à nouveau qu'on ne peut pas faire confiance aux politiciens russes.

Après 8 ans au cours desquels les Russes ont repris des territoires avec une grande partie de la population composée de Russes, de manière plus ou moins légale. C'est-à-dire que si l'autodétermination des peuples est garantie par les lois internationales, ces mêmes lois précisent alors qu'elle n'est valable que pour les anciennes colonies, ou pour les pays assiégés. Une des choses que nous devrons apprendre, et que nous devrons faire lorsque nous aurons nos politiciens autour du monde, c'est d'écrire les Lois de manière claire, détaillée, et qui n'ont qu'une seule interprétation. Nous ne pouvons pas nous permettre de créer la confusion et des situations dans lesquelles des personnes de mauvaise foi peuvent profiter de vides juridiques pour servir leurs propres intérêts. Les pro-russes des républiques séparatistes subissent depuis des années des attaques plus ou moins réussies, et des provocations de la part de l'armée ukrainienne.

Dans ces cas, l'ONU, comme toujours, a montré son inutilité. Même si des journalistes de divers pays, d'une manière vraiment courageuse (car il y a aussi beaucoup de journalistes courageux qui sont de vrais héros) ont dénoncé les affrontements pendant des années, l'organisation de contes de fées, était trop occupée à faire des rafraîchissements pour les différents ambassadeurs, et puis qui si vous vous moquez des petites bagarres, les canapés champagne et caviar ne peuvent pas attendre.

Personne ne pensait que même pour une seule personne en difficulté, l'ONU devait agir rapidement et de manière décisive. La nouvelle organisation de sécurité, d'autre part, se déplacera pour aider tout le monde immédiatement.

La Russie ne voulait pas de bases de l'OTAN dans les pays de l'Est, elle ne voulait pas d'attaques ukrainiennes du côté russe, qui à leur tour ont riposté. L'Ukraine avec un président voté par 72% des voix, voulait plutôt que la Russie cesse de lui prendre des territoires tout le temps. Comment pourrait-il y parvenir en rejoignant l'OTAN ?

Et c'est là qu'on a compris l'énorme déception des pays occidentaux, en premier lieu les États-Unis. Pendant des années, ils ont donné et parfois vendu des armes rouillées et une technologie médiocre aux Ukrainiens en disant : ils ne vous attaqueront jamais de toute façon. Les Ukrainiens avaient quelques doutes sur l'utilité et la qualité des armes dont il disposait lors de ses bombardements sur les républiques séparatistes pro-russes. Ayant touché par erreur des hôpitaux, des écoles, des installations civiles et souvent manqué des cibles militaires.

La Russie, à son tour, avait essayé de montrer ses muscles en rassemblant des troupes aux frontières de l'Ukraine.

Ici on fait une parenthèse, presque personne n'imaginait que Poutine et la Russie envahiraient l'Ukraine.

Quiconque prétend l'avoir prévu est un imposteur. Puis Poutine lui-même a dit : nous n'envahirons pas l'Ukraine. Mais comme presque tous les politiciens du monde sont faux, menteurs, indignes de confiance, corrompus et, dans de nombreux cas, meurtriers et criminels, Poutine fait également partie du groupe. En disant une chose et en faisant une autre, il est passé d'avoir toutes les raisons du monde à être le principal responsable de la guerre. Sous couvert d'une action militaire spéciale, il a autorisé une intervention militaire dans l'État souverain d'Ukraine.

De gagnant, il est devenu perdant. Cette fois, Poutine a commencé quelque chose qu'il n'aurait jamais dû commencer. Il avait les meilleures cartes en main, et il n'a pas attendu le bon moment pour les jouer, pour gagner la partie. Maintenant qu'il est voué à perdre, car les cartes sont nulles dans ce tour (l'Ukraine résiste d'une manière vraiment incroyable et courageuse), Poutine essaiera de bluffer, mais s'il est découvert, il finira comme un salami.

Qu'ont fait les États-Unis et l'OTAN, unis à l'Europe ? Ils laissent sur les épaules des populations frontalières avec l'Ukraine le soin d'accueillir les réfugiés, surtout les femmes et les enfants, car les mâles se battent contre leurs frères ou cousins russes. Non seulement pas d'aide immédiate, mais aussi une réponse tiède. Contre le dictateur Poutine, leur réponse, pour changer, a été : le gel (attention à ne pas confisquer) des avoirs des riches Russes du monde entier, y compris Poutine lui-même et ses amis… Et alors ? Et puis rien, pas de choix courageux, si ce n'est la suppression de certains vols vers et depuis la Russie, du circuit russe de Formule 1, le transfert de la finale de la Ligue des champions de Saint-Pétersbourg à Paris.

Nous ne parlons pas du blocage du gazoduc North Stream 2 qui va augmenter les factures de gaz et d'électricité dans la moitié de l'Europe.

Avec de telles sanctions, le président ukrainien Zelenskyi se serait cru dans une série télévisée comique.

Les États-Unis et leurs alliés, avec l'ONU, ont contribué à la guerre, créant des situations imprévisibles et dangereuses, non seulement pour Poutine et Zelens'kyj, mais aussi pour les peuples russe et ukrainien, avec des civils et des soldats morts et blessés, avec des enfants et des femmes qui fuient où ils peuvent, des personnes âgées qui restent seules à l'abandon, mais aussi des difficultés à accueillir les pays voisins.

Surtout, ils obligent le reste du monde à changer de sous-vêtements.

Car, les amis, il y a un vrai risque, que tout se termine par un grand feu d'artifice nucléaire, sachant qui sont les 2 personnes âgées et schizophrènes, qui ont des mallettes atomiques dans les mains.

Puisqu'il faut 2 morceaux de code, pour activer les bombes, on espère seulement que les 2 soldats qui ont la deuxième partie des codes d'activation et de lancement des ogives nucléaires, sont des gens intelligents et pensent à sauver le monde des héros, au lieu de causant la mort de milliards de personnes.

Maintenant évitons de trop parler de guerres, nous vous avons brièvement expliqué comment sont les choses, ce ne sont pas des opinions personnelles, mais c'est la vérité à 360°. Nous vous avons expliqué comment nous allons nous-mêmes changer et améliorer le monde.

Vous êtes libre de penser comme vous le souhaitez, vous êtes libre d'encourager Poutine ou Zelensky, les Russes ou les Ukrainiens.

Mais pour chaque personne qui souffre ou meurt, c'est toute l'humanité qui meurt.

Pas de guerre, pas d'attaque, ce n'est pas justifié, et tout peut être évité.

Mais il y a toujours ce 1% qui n'est pas adapté, et qui ne se soucie pas s'il meurt ou souffre des 99% restants.

Pensez-y, et rejoignez-nous maintenant, nous ferons entendre nos voix ensemble, et nous ferons ensemble du nettoyage et de la justice dans notre monde.

Parce que c'est à 99% le nôtre, et le 1% de mauvais qui reste n'est que de la foutaise.

1
×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Guerra y manipulación
Guerra e manipolazione
 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Sunday, 27 November 2022

Captcha Image

Main Menu

Latest News

Discover our Latest News

The human being, is a social animal. The basis of the company is made up of many families. For almost all of us, the fam...

Read More...

The State, or the public sector, have always been seen as enemies, or as strict controllers, of compliance with the Law....

Read More...

For us, the values of freedom and democracy, real and complete, are fundamental. We will never allow ourselves to judge...

Read More...

Many of the ills of the earth, are caused by selfishness, thirst for power, and greed, of a few bad people, they have ma...

Read More...

Truth is a fundamental value, because it allows us to know what is true and distinguish it from what is false. The sear...

Read More...

We have analyzed various aspects, and many details, about our political organization, we often say that DirectDemocrac...

Read More...

Personal number. The personal number is automatically assigned, during registration, to each registered user, is progre...

Read More...

On Wednesday 09 November 2022, at 20.00 (GMT), the first international meeting of the official representatives of all th...

Read More...
No More Articles